Egypte : le footballeur Essam El Hadary range ses gants

Le footballeur Essam El Hadary vient de mettre un terme à sa carrière au sein de l’effectif des pharaons. Chaque…

Parredaction Catégorie Sport le 28 juillet 2020 Étiquettes : , , , ,


Le footballeur Essam El Hadary vient de mettre un terme à sa carrière au sein de l’effectif des pharaons. Chaque métier connait un début et une fin. Après deux années, El Hadary range ses gants et crampons le jeudi 24 juillet 2020. Une retraite qui suscite de l’admiration et de la curiosité sur la personne du joueur.

« Le football est ma seconde épouse et on vient de divorcer. Je ne rejouerai plus », a laissé entendre l’ancien footballeur Essam El Hadary, sur le plateau de la télévision nationale.

Le footballeur Essam El Hadary et sa retraite

Le gardien le plus titré du football Essam El Hadary quitte le terrain de football à 47 ans. Le meilleur gardien qu’a connu l’Egypte se retire de la scène avec une carrière riche et des souvenirs laissés.

Essam El Hadary, le quadruple champion d’Afrique (CAN 1998, 2006, 2008, 2010) et l’un des meilleurs gardiens africains a eu le privilège en 2018 d’être le plus vieux des joueurs à participer à la phase finale de la coupe du monde (première coupe du monde de sa carrière) en Russie.

Il totalise 37 titres et élu plusieurs fois meilleur gardien. Venu en sélection égyptienne en 1996, El Hadary n’est resté sur le banc qu’en 1998 pour Nader El-Sayed. Devenu titulaire très vite, l’ex capitaine et goal des pharaons, El Hadary a accumulé 161 sélections.

Retour sur la carrière du footballeur Essam El Hadary 

Le natif de Damiette a passé un long moment au sein de son club de cœur Al Ahly (depuis 1995). Avec ce club, l’ex gardien de buts a réussi à gagner des titres nationaux et internationaux.

Le footballeur Essam El Hadary a remporté trois ligues des champions (2001, 2005, 2006) et trois super coupes d’Afrique de la CAF (2002, 2006, 2007). Il a été, aussi, finaliste de la ligue des champions en 2007 et classé avec son club à la troisième place de la Coupe du monde des clubs de la FIFA en 2006.

El hadary a, également, été sociétaire de : El Merreikh SC (Soudan), Al Taawon (Arabie saoudite), Ismaily SC, Wadi Degla SC, Zamalek SC, Ittihad Alexandria, Nogoom FC (Egypte) et au FC Sion en Suisse.

Lire aussi: Football/CAF : vers une nouvelle dynamique du football féminin en Afrique

En mettant fin à sa carrière internationale, El Hadary avait laissé ceci : « chaque début a une fin, c’est la norme de la vie, et maintenant après une longue réflexion et un choix de Dieu (tout puissant), j’ai décidé de quitter le jeu international ».

Aujourd’hui, le géant gardien de l’Egypte (1m88) trouve que « tout le système est maintenant en erreur, les chefs s’attaquant les uns les autres ». C’est justement en ce moment qu’il a choisi de se retirer de la scène et se tourner vers d’autres défis. Il prie, donc, « que Dieu vienne en aide aux joueurs » dans ce système.

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.