Le développement des communes du Togo au cœur des missions du nouveau gouvernement

Le développement des communes du Togo est au cœur des missions du nouveau gouvernement. En effet, dans la nouvelle équipe…

Parredaction Catégorie Dossiers le 5 octobre 2020 Étiquettes : , , , , ,

[bsa_pro_ad_space id=4]

Le développement des communes du Togo est au cœur des missions du nouveau gouvernement. En effet, dans la nouvelle équipe du gouvernement de Mme Victoire Tomegah-Dogbé, on note un ministère délégué auprès du ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, chargé du développement des territoires.

Une innovation qui s’explique par l’importance que les autorités accordent au sujet de la décentralisation et le développement des communes du Togo.

Développement des communes du Togo, un défi du nouveau gouvernement

Le développement des communes du Togo contribuent sans doute à l’évolution d’un pays. Chose que les pouvoirs publics ont compris en créant un nouveau ministère dédié. Ce nouveau département sera conduit par le ministre Essomanam Edjeba.

C’est une innovation qui démontre essentiellement que la question de la décentralisation est une priorité pour le gouvernement de Mme Dogbé sous l’égide du Président Faure Gnassingbé.

Ainsi, l’Administration territoriale étant conduit par le ministre d’Etat Payadowa Boukpessi, ce nouveau département vient en complément pour renforcer et accentuer les actions engagées à l’endroit des communes du Togo pour le bien-être des populations.

La décentralisation, une réalité au Togo

Le gouvernement togolais met en œuvre le processus de décentralisation avec succès au niveau national et communal. Dans ce sens, l’Etat accompagne les 117 communes que dispose le pays, selon le nouveau découpage.

Parmi ces efforts loge, entre autres, le financement de 03 milliards à l’endroit des maires, les formations des maires et la mise à disposition des matériels roulants pour faciliter leurs déplacements dans le fonctionnement des activités liées à leur fonction. Notons aussi la formation de deux jours organisés à l’endroit des maires.

Ces gestes traduisent, en somme, l’engagement du gouvernement à rendre le processus de décentralisation une réalité au Togo. Renforcement des capacités des maires, financement des projets communaux, aménagement des infrastructures, gestions de la problématique des inondations, d’énormes défis attendent ce nouveau département ministériel pour accompagner les communes du Togo.

Lire aussi: Togo/Covid-19 : ProDeGoL appuie treize communes à sensibiliser des centaines de milliers de personnes

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *