Togo: l’application E-santé « Kondjigbalê » parmi les 10 meilleures d’Afrique

L’application E-santé, d’origine togolaise, pour la promotion de la médecine numérique dénommé « Kondigbalê », est en finale de RFI…


L’application E-santé, d’origine togolaise, pour la promotion de la médecine numérique dénommé « Kondigbalê », est en finale de RFI Challenge App Afrique. En effet, cette plateforme créée par un Togolais, Yvon Koudam fait partie des 10 finalistes de la 5ème édition du concours.

Cette compétition, organisée conjointement par Radio France Internationale (RFI) et France 24, avait enregistré environ 1000 candidatures sur le continent.

Application E-santé à un concours prisé

Nombreux sont ces jeunes entreprises qui veulent décrocher ce prix. Cependant 10 seulement ont été retenus. Ce programme a pour but de mettre en lumière les efforts faits par les start-ups dans le domaine de l’innovation sanitaire. Ainsi, les organisateurs ont mis un jackpot de 15 000 euros à disposition du vainqueur.

Ce classement est surplombé par les pays ouest-africains. En effet, on n’y retrouve pas moins de 5 applications hormis « Kondjigbalê » venant de l’Afrique subsaharien.

Cependant, Kondjigbalê n’est pas à sa première nomination à un concours. En effet, la plateforme avait décroché le 1er prix au Pitch Your Startup Idea du Fenes et aussi le 1er Prix du Togo Innovation Challenge, en 2019.

Un projet novateur

Lancé en mai dernier, le projet veut définitivement révolutionner les habitudes, dans un environnement où beaucoup reste encore à faire dans le suivi de la santé au quotidien. Yvon Koudam, CEO de la start-up dévoile le contour de son projet.

« C’est d’abord un carnet de santé numérique, une sorte de passeport de santé. C’est ensuite une plateforme qui doit permettre au patient de bien gérer ses antécédents médicaux. Au médecin, il facilite le diagnostic et rend plus facile et rapide tout ce qui entre dans le processus de traitement d’un patient » avait-il déclaré.

La plateforme dispose de 4 canaux à savoir un site web, une application mobile, un centre d’appel en langues locales et un menu USSD. Les deux derniers sont destinés aux zones qui ne sont pas connectées ou sans couverture internet d’après son concepteur. « Nous avons pensé à une solution qui aiderait le système sanitaire à… sauver plus de vies. C’est là qu’est née l’idée de Kondjigbalē » avait-il conclu.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *