Togo : l’acte 2 de « Nanagan », le concours des « femmes exclues» officiellement lancé

Les nouveautés inscrites au menu de la deuxième édition de « Nanagan », 1er concours sous régional consacré à l’élégance et…



Les nouveautés inscrites au menu de la deuxième édition de « Nanagan », 1er concours sous régional consacré à l’élégance et la valorisation de la femme africaine ont été dévoilées. C’était au cours d’une soirée glamour, qui s’est tenue ce vendredi, 30 juillet 2021 en présence de la marraine Mme H. Olivia Amedjogbé-Kouevi.

Le lancement de « Nanagan 2021 » intervient à la veille de la célébration de la journée internationale de la femme africaine. Le ton a été donné par Mme Josiane Yaguibou, Représentante Résidente du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Lire aussi: 5ème Recensement Général au Togo: L’INSEED et l’UNFPA font le point du processus

Togo : l’acte 2 de « Nanagan », le concours des « femmes exclues» officiellement lancéNanagan au cœur de la riposte à la Covid-19

La soirée de lancement de « Nanagan 2021 » s’est déroulée dans le respect des mesures barrières édictées par le gouvernement pour lutter contre le coronavirus. À travers son évènement, le comité s’engage à contribuer aux actions de riposte.

« Rôle de la femme dans la riposte à la Covid-19 », c’est le thème retenu pour cette édition qui met en compétition les candidates du Togo et du Benin. L’initiative est portée par l’agence KDA-PRO en partenariat avec SIGMA CORPORATION, une agence de communication globale 360°.

Togo : l’acte 2 de « Nanagan », le concours des « femmes exclues» officiellement lancéD’après la directrice de KDA-PRO, Mme Kayissan Dominique Atayi, Nanagan est le concours des « femmes exclues ». À travers les rondes, les femmes qui sont très maigre, très grande, très courte ou les femmes qui ne se retrouvent pas dans le schéma soit disant édictée par la société pourraient se retrouver », a-t-elle clarifié.

En plus de l’expertise digitale de SIGMA CORPORATION, cette édition bénéfice de l’accompagnement d’une conseillère en images qui aide les participantes à mieux se mettre en valeur. La finalité est d’aider cette catégorie de femmes (embonpoint) qui se sentent parfois complexées à mieux s’assumer et dégager leur potentiel.

Exclusif: Classement Sortlist.com: Sigma Corporation, la deuxième meilleure agence marketing au Togo

Togo : l’acte 2 de « Nanagan », le concours des « femmes exclues» officiellement lancéL’UNFPA séduit par l’initiative Nanagan

Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) est fortement impliqué dans la tenue de cette édition du concours d’élégance. Le programme Nanagan intéresse l’UNFPA, puisque ce dernier est une branche du système des Nations Unies qui travaille « pour ne laisser personne pour compte ».Togo : l’acte 2 de « Nanagan », le concours des « femmes exclues» officiellement lancé

« Il était important pour l’UNFPA de participer à cette deuxième édition pour non seulement soutenir une partie de la population qui est généralement exclue mais aussi attirer l’attention sur les besoins en santé de la reproduction des femmes en surpoids ou rondes ».  C’est ce qu’a fait savoir Mme Josiane Yaguibou.

La grande finale du concours « Nanagan 2021 » est prévue pour le mois d’octobre prochain, avec d’énormes surprises. Pour l’instant, les activités se poursuivent dont les ateliers KDA qui permettent de former les candidates sur un certain nombre de thématiques.Togo : l’acte 2 de « Nanagan », le concours des « femmes exclues» officiellement lancé

Il s’agit, entre autres, du développement personnel, de la chorégraphie et art de la scène, de l’estime et confiance en soi, des valeurs africaines et des techniques pour parler en public. Pour être Nanagan, il faut avoir une taille minimale de 1m 55, avoir un âge compris entre 21 et 30 ans et avoir au minimum un tour de hanche de 120cm.

Lire aussi: Sigma Corporation renforce sa veille stratégique automatisée au Bénin

 Christelle Agnindom 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.