Togo : la police nationale passe en revue ses actions et se projette pour 2021

Plus de 200 responsables de police nationale composés des commissaires, officiers et chefs de service se sont réunis ce mercredi,…

Parredaction Catégorie Dossiers le 16 décembre 2020 Étiquettes : , , , , , ,

Plus de 200 responsables de police nationale composés des commissaires, officiers et chefs de service se sont réunis ce mercredi, 16 décembre 2020 à Lomé. La rencontre s’inscrit dans le cadre de la 3ème réunion trimestrielle de la haute hiérarchie de la police nationale. C’est une initiative du directeur général de la police togolaise, Yaovi Okpaoul.

Les travaux ont été présidés par le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Yark Damehame. A ce rendez-vous, les participants ont passé en revue plusieurs sujets relatifs à la sécurité des populations ainsi qu’à la protection des biens et services.

Créer un cadre d’échanges

L’initiative permet aux différents responsables sur l’ensemble du territoire national de se rencontrer et de mener des discussions sur le fonctionnement de l’institution. Il s’agit donc d’un cadre d’échanges en vue de parvenir à une meilleure efficacité dans leurs missions de protéger les populations.

Pour ce troisième numéro, les échanges ont porté d’abord sur le dispositif de lutte contre l’insécurité en cette période de fin d’année. Ensuite, les participants ont passé en revue « les actes peu professionnels constatés au sein du personnel sur les trois derniers mois ». Enfin, les responsables de la police ont mené des réflexions sur les moyens permettant de trouver des solutions.

Des perspectives de 2021 pour la police nationale

La nouvelle année s’annonce et comme à l’accoutumée, chaque acteur se projette tout en faisant le bilan de l’année écoulée. Ainsi, les responsables de la police nationale ont fait des annonces par rapport aux perspectives de 2021. Celles-ci sont déclinées en deux axes. Il s’agit de la formation professionnelle des agents et la sécurisation de l’ensemble du territoire national. La finalité est d’assurer davantage la libre circulation des personnes et des biens.

Le ministre Yark Damehame a non seulement salué l’initiative de la police nationale, mais aussi adressé les félicitations du gouvernement. Les efforts fournis pour protéger les personnes et les biens ont été encouragés. Par ailleurs, le Général Yark Damehame a invité ses collaborateurs au sens du professionnalisme notamment dans l’exécution de leurs missions. Ce, en privilégiant le respect des droits humains.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *