la JIA au Togo: une semaine pour mettre en avant les éducateurs

La JIA (journée internationale de l’alphabétisation) est célébrée, chaque 8 septembre, dans le monde. L’édition 2020, 54ème du genre, est…

Parredaction Catégorie Dossiers le 11 septembre 2020 Étiquettes : , , , ,


La JIA (journée internationale de l’alphabétisation) est célébrée, chaque 8 septembre, dans le monde. L’édition 2020, 54ème du genre, est marquée par la crise sanitaire liée à la Covid-19. « L’alphabétisation et son enseignement pendant et après la crise de la COVID-19 : Le rôle des éducateurs et l’évolution des pédagogies ». Tel est le thème choisi par l’ONU pour cette 54ème édition de la JIA.

En effet, la célébration de la JIA 2020 met l’accent sur trois points. Le premier point concerne l’enseignement et l’apprentissage en période de crise due à la pandémie de la Covid-19. Le deuxième porte sur le rôle des éducateurs, tandis que le troisième concerne l’évolution des pédagogies. Ce thème insiste sur l’alphabétisation dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie. Il est donc principalement axé sur les jeunes et les adultes.

La question des conditions des enseignants au cœur de la célébration de la JIA, à Lomé

A Lomé, pour célébrer la JIA 2020, une journée de réflexion a donné le ton aux manifestations dans le respect des mesures barrières. Elle a permis de soulever les points saillants qui minent l’éducation nationale. Il s’agit, entre autres, des conditions de travail des éducateurs. Les participants à cette rencontre se sont également questionnés sur « les politiques et les stratégies », pour les « adapter aux nouveaux défis de l’heure ». La rencontre s’est déroulée sous la houlette du secrétaire général du ministère de l’action sociale, Stanislas Bileba.

La crise liée à la Covid-19, pourrait augmenter le taux d’analphabétisation au Togo et ailleurs. Déjà, avant la crise, la situation était préoccupante. Face à tout cela, l’UNESCO invite tous les pays membres à réfléchir sur le statut des éducateurs, à savoir leur professionnalisation. A l’instar des autres pays, le Togo est appelé à revisiter les pédagogies d’apprentissage. Et ce, en proposant des approches innovantes permettant l’atteinte de toutes les cibles de l’ODD4 consacré à l’éducation équitable et inclusive.

Les activités marquantes de cette édition

Les efforts du gouvernement dans le domaine de l’alphabétisation ne cessent de connaitre des améliorations considérables. Sur le plan national, les actions d’alphabétisation mettent l’accent sur la réduction des disparités de genre. Elles accordent une priorité aux femmes et des jeunes filles. Les actions visent également la réduction des disparités géographiques en privilégiant les zones rurales.

En effet, le lancement officiel des activités marquantes de cette 54ème édition de la JIA a ouvert le bal d’une série de programme. La célébration aura lieu dans les régions et va se dérouler du 12 au 20 Septembre 2020. Il s’agira, situation de coronavirus oblige, des émissions débat dans les régions centrale, kara et savanes ? IL y aura aussi des causeries-débat dans les régions maritimes et des plateaux.

Le gouvernement table sur une augmentation du taux, qui devra passer de 43% en 2010 à 16% en 2025.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *