samedi, septembre 25, 2021


Togo/Sports : La force mixte anti-pandémie durcit le ton sur les terrains de jeu périphérique de Lomé

La force mixte anti pandémie durcit le ton sur les aires de jeu. La démarche s’inscrit dans le le cadre…

Parredaction Catégorie Sport le 22 juillet 2020


La force mixte anti pandémie durcit le ton sur les aires de jeu. La démarche s’inscrit dans le le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du coronavirus. Toutefois, force est de constater que cette mesure n’est pas respectée dans les quartiers de la capitale.

Le weekend passé n’a pas été, du tout calme, pour les jeunes joueurs qui insistent à pratiquer le football, le basketball, etc. en cette période d’interdiction. La force mixte anti pandémie a accentué ses descentes inopinées sur les terrains périphériques.

Persistance des jeux de quartier

Depuis le mois de mars où le Togo a enregistré le premier cas du coronavirus, les autorités administratives et sanitaires ont édité des mesures de protection. Les jeux de masse, qui occasionnent des contacts humains, ont été suspendus.

Mais, plusieurs jeunes de la capitale, ne mesurant peut-être pas l’ampleur de la situation, se donnent du plaisir sur les terrains dans les quartiers. Un tour dans la ville et l’on peut découvrir des groupes de jeunes se défoulant autour de leur sport de masse favori (football, basketball, handball, etc.).

Les matinées et/ou soirées de mercredi, vendredi, samedi et dimanche sont animées dans les quartiers par les sports populaires. L’on peut constater des supporters venus assister aux spectacles que livrent ces jeunes. Etant donné que ce sont des initiatives pas très organisées, aucune des mesures sanitaires n’est respectée.

Les fédérations (de football, de basketball), ayant constaté ces dérapages, ont rappelé leurs athlètes à l’ordre, mais cela semble sans effet. Le 24 juin 2020, un communiqué conjoint du ministre des sports et celui de la culture est revenu à la charge. A y bien voir, la méthode douce semble ne pas faire courber l’échine à ces jeunes qui ne contiennent plus leur passion. Alors une intervention de la force mixte anti pandémie est plus que nécessaire.

La force mixte anti pandémie s’interpose

Dans le souci de protéger les différents athlètes, limiter la propagation du virus, la force mixte anti-pandémie tenait à disperser les acteurs sur les terrains de jeu périphériques. Face à la recrudescence de ces contraventions des règles sanitaires en vigueur, la force mixte anti pandémie procède par des saisines, des amendes.

Tout au long du weekend écoulé, que ce soit à Avénou, Adidogomé, Djidjolé etc. la force mixte anti-pandémie s’est invitée à l’improviste lors de ces heures de sport. Des matériels et équipements sportifs retrouvés sur les terrains après débandade des joueurs ont été saisis et emportés.

Il faut rappeler que les cas de contamination au Togo continuent de grimper et l’on se pose plusieurs questions face à ces comportements. Ces actions de la force mixte anti-pandémie réussiront elles à dissuader les joueurs de quartier ?

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *