mercredi, septembre 22, 2021


Journée Internationale de la Femme Rurale 2020 : le message de António Guterres

Les projecteurs sont placés sur la femme rurale, ce jeudi, 15 octobre 2020. En effet, la communauté internationale observe en…

Parredaction Catégorie Dossiers international le 15 octobre 2020 Étiquettes : , , , , , , , ,


Les projecteurs sont placés sur la femme rurale, ce jeudi, 15 octobre 2020. En effet, la communauté internationale observe en ce jour, la Journée Internationale de la Femme Rurale (JIFR). On entend par femme rurale, une travailleuse dans les campagnes. Elles dépendent majoritairement des ressources naturelles et de l’agriculture.

D’après les statistiques, les femmes rurales représentent plus du quart de la population mondiale. L’édition 2020 de la JIFR se célèbre dans un contexte particulier marqué par la pandémie de la Covid-19. « Autonomisation économique de la femme rurale face au Covid-19 ». C’est la thématique retenue pour la commémoration.

Célébrer le rôle crucial de la femme et renforcer sa résilience après la Covid-19

La JIFR est l’occasion pour les pouvoirs publics de célébrer le rôle décisif joué par la femme rurale en matière de sécurité alimentaire et de nutrition. Les femmes rurales sont considérées comme « chef de file des femmes ».

De ce fait, la JIFR permet de sensibiliser la communauté internationale afin que cette dernière continue à investir dans le rôle de « chef de file des femmes ». Ceci, dans le but d’aider les réseaux structurés ou informels de ces femmes à contribuer à la lutte contre la COVID-19.

Selon l’ONU, la Covid-19 a accru la charge qui pèse sur les femmes en raison des fermetures d’écoles et des soins supplémentaires à apporter aux membres de la famille qui sont malades. « De nombreuses femmes rurales souffrent d’isolement, ainsi que de la propagation de la désinformation et d’un manque d’accès aux technologies essentielles pour améliorer leur travail et leur vie personnelle », s’inquiète l’organisation.

JIFR 2020, le message du secrétaire Général de l’ONU

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres a adressé un message à l’occasion de la JIFR 2020. Il a, à cet effet, renouvelé l’engagement de son organisation en faveur de la femme rurale dans toute leur diversité.

« (…) redoublons d’efforts pour les aider à surmonter la pandémie de Covid-19 et employons-nous, en collaboration avec elles, à les rendre résilientes face à des crises futures », a-t-il poursuivi. Selon lui, la solidarité et le soutien de tous sont nécessaires, pour aider les femmes rurales à faire face à la pandémie et renforcer leur résilience pour l’avenir.

« Nous devons ensemble investir en faveur des femmes rurales afin qu’elles aient accès aux soins de santé, à la protection sociale et aux services d’information agricole dont elles ont besoin », a indiqué le diplomate.

Aussi, insiste-t-il, il faudrait s’attaquer aux lois et pratiques discriminatoires en matière de propriété foncière et de succession qui exposent la femme rurale au risque de perte de sources de revenu. « Nous devons combler la fracture numérique et assurer des services essentiels pour faire face à la pandémie de violence à l’égard des femmes », a-t-il ajouté.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *