dimanche, septembre 26, 2021


Togo : l’ambassadrice de la France et le responsable pays de la BAD reçus par le Premier ministre

La BAD (Banque Africaine de Développement) et l’ambassade de France renouvellent leur soutien aux cotés du Togo. A cet effet,…

Parredaction Catégorie Politique Société le 22 octobre 2020 Étiquettes : , , , , , ,


La BAD (Banque Africaine de Développement) et l’ambassade de France renouvellent leur soutien aux cotés du Togo. A cet effet, le Premier ministre togolais, Mme Victoire Tomégah-Dogbé, a conféré, ce mardi 20 octobre à la primature, avec deux personnalités. Il s’agit de l’ambassadrice de France au Togo, Mme Jocelyne Caballero, et le responsable pays du Groupe de la BAD, M. Georges Bohoussou. Les deux personnalités sont allées renouveler au Premier ministre leur engagement à soutenir sa politique générale.

Au sortir de l’audience, la diplomate française a déclaré avoir discuté avec le Premier ministre, Mme Victoire Tomégah-Dogbé. Les discussions ont porté sur les chantiers conjoints à mener. Occasion pour l’ambassadrice de réaffirmer l’engagement de la France à œuvrer aux côtés du gouvernement pour la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND).

Un engagement réitéré de la France à accompagner le Togo

« J’ai rencontré le Premier ministre, peu de temps après avoir remis ma lettre de créance au chef de l’Etat, pour parler de notre travail conjoint », a-t-elle déclaré. Elle a, par la suite, indiqué que « La France et le Togo entretiennent des relations historiques privilégiées qui sont sous-tendues par de nombreux liens humains ».

« La France est très engagée au côté du Togo pour la mise en œuvre de son Plan National de Développement (PND) », a-t-elle souligné. Elle a aussi précisé qu’à la suite de la mise en place du nouveau gouvernement, ses priorités et sa vision se précisent.

« Nous avons parlé de la façon dont la France peut accompagner notamment les priorités sociales du gouvernement », a-t-elle signifié. Pour Mme Jocelyne Caballero, il s’agira de se pencher sur la reprise des activités, le rôle du secteur privé, la création d’emploi, la formation en adéquation avec les perspectives professionnelles. « Tout cela nous permet de calibrer nos actions en cours et d’être encore plus orientés vers des résultats concerts au bénéfice de tous », a-t-elle souligné.

« Toutes deux, nous sommes très conscientes que nos relations vont se poursuivre et se renforcer », a laissé entendre la diplomate française.

La BAD toujours disponible à soutenir le Togo

Pour sa part, le responsable pays du groupe de la BAD, M. Georges Bohoussou, a presque rejoint la diplomate française. En Effet, il a dit être venu réitérer l’engagement et la disponibilité de son institution à accompagner le gouvernement pour la réalisation de sa politique générale.

« Le Togo est un pays qui compte beaucoup pour la BAD. Il est de notre devoir d’apporter tout le soutien au Premier ministre », a-t-il laissé entendre. Il s’agit de la soutenir pour sa nouvelle politique qu’elle entend engagée pour le bonheur du peuple togolais, a ajouté M. Bohoussou. « La banque va ajuster son programme en fonction des priorités du gouvernement », a-t-il indiqué.

M. Bohoussou a également rassuré du soutien de la BAD au Togo dans le cadre de sa lutte contre la pandémie de la Covid-19. Une pandémie qui a anéanti tous les efforts économiques des pays. « A la faveur de cette pandémie qui a frappé le monde entier, la BAD a soutenu le Togo à hauteur de 17 milliards de France CFA », a-t-il précisé.

Au nom du président de la BAD, M. Bohousou a félicité Mme Victoire Tomégah-Dogbé pour sa nomination à la tête du gouvernement.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *