Togo : Kodjo Adédzé compte sur le génie créateur des Togolais pour endiguer Covid-19

Kodjo Adédzé, le ministre du Commerce et de l’industrie, compte sur génie du peuple togolais pour juguler la propagation de…

Parredaction Catégorie Dossiers le 10 septembre 2020 Étiquettes : , , , ,

[bsa_pro_ad_space id=4]

Kodjo Adédzé, le ministre du Commerce et de l’industrie, compte sur génie du peuple togolais pour juguler la propagation de la Covid-19. En effet, le Togo s’apprête à célébrer ce dimanche 13 septembre 2020, la journée africaine de la technologie et de la propriété intellectuelle. La célébration de cette journée est à sa 21ème édition et se fera dans une certaine particularité en raison de la Covid-19. Alors, le Ministre Kodjo Adédzé est monté au créneau pour inviter les différents secteurs à jouer pleinement leurs rôles.

L’objectif de ladite journée est d’encourager à l’innovation et la créativité africaine. Elle a été instaurée en 1999 lors de la conférence des chefs d’Etats et de gouvernement de l’Union Africaine. La finalité de Kodjo Adédzé était la création d’un cadre de réflexion entre acteurs étatiques sur les pratiques en termes de propriété intellectuelle. C’est-à-dire répondre aux questions de développement à travers le progrès technologique ou industriel.

Une recherche rapide de solutions

Pour Kodjo Adédzé, le Ministre en charge de l’Industrie, cette journée fait appel au génie créateur des Togolais. Il les invite, donc, à mettre en lumière des solutions fiables face au mal du siècle : la Covid-19. Lesquelles qui peuvent apporter la technologie et propriété intellectuelle au Togo.

Depuis sa virulence en mars 2020, les pays africains sont fortement touchés par la pandémie du coronavirus. Elle impacte négativement le développement économique et industriel des Etats et surtout la qualité de vie des populations. Il faut, donc, agir au plus vite. Et c’est maintenant ou jamais.

« Cette pandémie menace gravement l’avenir de l’économie. Elle impose la recherche rapide de solutions à la fois médicales et technologiques pour l’endiguer voire l’éradiquer », avait indiqué Kodjo Adédzé dans son message. Aussi, les offices de propriétés intellectuelles peuvent également accompagner les Etats dans la fabrication des médicaments essentiels.

Un appel du ministre Kodjo Adédzé à la contribution de tous

Le gouvernement, pour faciliter la production de ces médicaments essentiels, compte sur l’implication de tous les secteurs. Les différents acteurs sont, pour cela, conviés à s’engager pour l’exploitation des brevets d’inventions de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI).

Les brevets sont disponibles dans une base de données de brevets d’inventions et d’informations techniques de l’OAPI. Le fichier est mis à la disposition de nos Etats pour faciliter la recherche et la production de certains produits essentiels pour la lutte contre la Covid-19.

Grace à ces brevets, les experts pourraient réfléchir à la mise au point de solutions pour mieux lutter contre la pandémie du coronavirus. « L’enjeu est de taille et chaque secteur d’activité doit jouer pleinement son rôle », a exhorté le Ministre Kodjo Adédzé.

Lire aussi: Togo/Affaire Pétrolegate : « Aucune malversation dans la commande publique ne sera tolérée », dixit Kodjo Adedze, Ministre du commerce

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *