Togo : le message émouvant de King Mensah, nouveau président de la FAACI-Togo

Le « roi » de la musique togolaise King Mensah qui est désormais à la tête de la FAACI-Togo. Il…

Parredaction Catégorie Dossiers le 7 septembre 2020 Étiquettes : , , , , , ,


Le « roi » de la musique togolaise King Mensah qui est désormais à la tête de la FAACI-Togo. Il remplace, ainsi, celui qu’on appelle le « Doyen » des artistes togolais, Agboti Yawo Mawuena. La cérémonie élective s’est déroulée samedi, 05 septembre 2020 à Lomé.

La Famille des Artistes, Auteurs, Compositeurs et Interprètes du Togo (FAACI-Togo) a procédé au renouvellement de son bureau exécutif. En effet, la FAACI-Togo est une association togolaise dont l’une des missions est de défendre les droits des artistes.

La réaction du nouveau président

Aussitôt élu, l’artiste la chanson togolaise, King Mensah a exprimé sa gratitude à ses collègues ayant placé leur confiance en sa personne. « Je crois qu’avec la grâce de Dieu et de tous, nous pouvons ensemble relever ce défi pour l’épanouissement de la musique togolaise », a-t-il indiqué.

« En tant que président, que dis-je CHEF DE FAMILLE de la FAACI-TOGO, je ne saurai accomplir cette mission sans l’aide et le soutien de mes collègues, de nos partenaires et surtout de vous chers fans… », a-t-il poursuivi.

Pour le « roi » de la musique togolaise, King Mensah le chantier est immense. Les travaux vont porter notamment sur la production et la distribution des œuvres artistiques ainsi qu’à l’organisation des spectacles. « Alors, je nous invite tous à nous mettre au travail afin de redonner un nouveau souffle au secteur de la musique du Togo », a conclu King Mensah.

Aperçu sur la FAACI-Togo

Organisation représentative des musiciens du Togo, la FAACI-Togo a été créée le 23 décembre 2019 à Lomé. Il s’agissait pour les membres de se réunir afin d’œuvrer efficacement pour le développement harmonieux du Togo et de sa musique.

Ainsi, la FAACI-Togo regroupe les artistes de toutes les localités du pays. Elle a pour mission de travailler en vue de permettre à ses membres et d’autres acteurs musicaux de vivre de leur art. Ceci, dans le but de contribuer à l’amélioration des conditions de vie de ces derniers.

Auprès des autorités, l’organisation défend les intérêts communs de ses membres. Ainsi, elle devrait relever plusieurs défis relatifs, entre autres, à la promotion de la musique et au cachet des artistes.

« Restons soudés derrière notre musique et nos artistes afin de la pousser très très très loin…Oui, c’est possible ! ». C’est l’appel lancé par le nouveau président de l’association sur sa page Facebook.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *