Journée Internationale de la Fille: les filles, leviers de développement et de paix

La Journée internationale de la fille, prévue pour le dimanche 11 octobre, est célébrée par anticipation au Togo ce vendredi…


[bsa_pro_ad_space id=4]

La Journée internationale de la fille, prévue pour le dimanche 11 octobre, est célébrée par anticipation au Togo ce vendredi 08 octobre 2020. Cette journée a offert l’occasion à la ministre en charge de la promotion de la femme, Adjovi Lolonyo Apedoh-Anakoma, d’adresser un message particulier aux jeunes filles.

La journée internationale de la fille a été instituée en 2011. Elle offre annuellement l’opportunité aux jeunes filles de faire entendre leur voix et de se mobiliser pour défendre leurs droits. La journée est à sa 9ème édition cette année. Elle est placée sur le thème « Ma voix, l’égalité pour notre avenir ».

Journée internationale de la fille, une invitation à l’excellence

Pour mettre fin à la double discrimination dont est victime la jeune fille, du fait de son jeune âge, de son sexe, elle doit s’y prendre autrement. La culture de l’excellence doit être son cheval de bataille à l’occasion de cette journée internationale de la fille. Ceci, afin qu’elles puissent être compétitives sur le marché du travail.

Aussi, elles doivent être des actrices du changement et des conceptrices de solutions pour leur propre vie. Ainsi, elles pourront saisir les différentes opportunités qui s’offriront à elles dans cet environnement déjà très concurrentiel.

Pour ce faire, il faudra donc « mettre l’accent sur l’intensification des actions permettant de garantir aux filles un environnement favorable à leur épanouissement », a laissé entendre la ministre Adjovi Lolonyo Apedoh-Anakoma. Alors, le gouvernement est appelé à investir davantage dans le développement des compétences des adolescentes.

Journée internationale de la fille, intensifier les actions gouvernementales

Le gouvernement résolument engagé dans cette lutte a déjà pris un bon nombre de mesures à l’endroit des filles. Celles-ci sont composées de plusieurs programmes et projets ayant pour but d’offrir à la fille les mêmes chances que le garçon. Mais ces mesures doivent être accentuées.

Alors, pour la ministre, les efforts du gouvernement en la matière sont à saluer en cette journée internationale de la fille. Principalement ceux du président Faure Gnassingbé, pour son engagement à promouvoir les femmes et les jeunes filles dans le pays.

« L’accompagnement des filles dans leurs formations et leur pleine aptitude à faire valoir leurs idées sont incontestablement les leviers de développement et de paix », a déclaré la ministre. Pour cela, les 50 meilleures filles au BEPC de l’année 2019-2020 de l’inspection scolaire Golfe-Est sont récompensées.

Les activités prévues en guise de célébration de cette journée dont les causeries débats sont organisées dans toutes les préfectures du Togo.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *