JIPH au Togo : la ministre en charge de l’Action Sociale invite la population à éviter toute discrimination à l’endroit des personnes handicapées

A l’occasion de la JIPH au Togo, la ministre en charge de l’Action Sociale, Madame Adjovi Lonlonyo Apédoh-Anakoma, a invité…

Parredaction Catégorie Dossiers le 3 décembre 2020 Étiquettes : , , ,

A l’occasion de la JIPH au Togo, la ministre en charge de l’Action Sociale, Madame Adjovi Lonlonyo Apédoh-Anakoma, a invité la population à éviter toute discrimination à l’endroit des personnes vivant avec un handicap. En effet, Le monde célèbre, ce jeudi 03 décembre, la Journée Internationale des Personnes en situation de Handicap (JIPH). 

Cette 28e édition se déroule dans une période de crise sanitaire et placée sous le thème : « mieux reconstruire : vers un monde post-covid 19 inclusif, accessible et durable pour les personnes handicapées ».

la JIPH au Togo,participation au processus de développement

La JIPH au togo  constitue le respect d’une tradition instituée par la résolution 47.3 du 07 Octobre 1992 des Nations Unies. Elle constitue un repère incontournable dans la prise en compte effective des droits de cette couche vulnérable, souvent victime de discrimination et de marginalisation.

A travers ce thème, l’accent est mis sur la participation des personnes handicapées au processus de développement dans un esprit inclusif, en harmonie avec l’agenda mondial de développement.

La célébration de la JIPH au Togo permet d’identifier des solutions idoines et novatrices aux défis auxquels sont confrontées les personnes handicapées et leurs familles pendant et après la pandémie de la Covid-19, au vu des conséquences néfastes qu’engendre cette crise sanitaire sur leur survie.

Ces dernières doivent être considérées comme une composante de la population, habilitée à jouir des mêmes droits, avantages, privilèges, services et respects que les autres, et à qui incombent également les mêmes devoirs et responsabilités.

Une inclusion effective des personnes handicapées

En effet, le Togo, en ratifiant la Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées, le 1er mars 2011, a confirmé son entière disponibilité pour l’inclusion effective de ces personnes. la célébration de la JIPH au Togo constitue une occasion pour rappeler cette convention.

Dans ce sens, le gouvernement a mis en place des dispositifs sur le plan juridique, opérationnel, institutionnel et stratégique. Au plan opérationnel, il s’agit, entre autres, de la mise en œuvre du programme national de solidarité « NOVISSI », pour accompagner les couches vulnérables dont les personnes handicapées dans la riposte contre la Covid-19. Egalement, il leur a été distribué des kits alimentaires, des kits d’hygiène et de protection aux personnes handicapées durant cette crise sanitaire.

Tout en saluant l’effort que fournissent les différents acteurs ainsi que les partenaires dans l’accompagnement des personnes vivantes avec un handicap, la ministre en charge des actions sociales a appelé ces dernières à se concentrer sur leurs capacités et potentialités, afin de participer au processus de développement socioéconomique de la nation.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *