La JCI Togo ouvre le débat sur l’engagement citoyen des jeunes

Une conférence débat a réuni les différents acteurs impliqués dans la promotion de la jeunesse au Togo le 12 décembre…

Parredaction Catégorie Dossiers le 14 décembre 2020 Étiquettes : , , , , , ,

Une conférence débat a réuni les différents acteurs impliqués dans la promotion de la jeunesse au Togo le 12 décembre dernier à Lomé. « Engagement citoyen de la jeunesse, état des lieux, défis et opportunités » était le thème de la rencontre.

Ce rendez-vous a été initié par la Jeune Chambre Internationale (JCI) Lomé Prestige. L’initiative entre dans le cadre de la commémoration de la journée JCI du citoyen actif célébrée chaque 11 décembre. Instituée par les Nations Unies, cette date marque l’anniversaire de la signature de la déclaration de création de la JCI.

La JCI veut décortiquer la question de l’engagement citoyen des jeunes

Les débats qui se sont déroulés dans l’enceinte de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) ont été retransmis sur les réseaux sociaux, notamment Facebook. Au total, quatre orateurs dont Hermann Djibom, Gouverneur du District 403 A2 des Lions Club et Régis Batchassi, Président du Conseil National de la Jeunesse (CNJ) ont intervenus.

Autour des jeunes, ils ont décortiqué la problématique relative à l’engagement citoyen de la jeunesse togolaise. D’abord, les différents acteurs ont présenté l’état des lieux. Ensuite, ils ont procédé à l’identification des défis. Enfin, les orateurs et participants se sont planchés sur les diverses opportunités.

Engagement citoyen, vue d’ensemble

Selon la Présidente Locale de la JCI Lomé Prestige, Ramatoulaï Michelle Natacha Géraldo, le citoyen togolais n’arrive pas à s’engager sur ses droits et devoirs vis-à-vis de la cité. Ainsi, la JCI prévoit de programmer dans les jours à venir des actions en faveur de la citoyenneté au Togo.

L’engagement est un acte que l’on pose sans forcément attendre un gain pécuniaire en retour, à l’instant où on la pose, mais forcément aura un bénéfice sur d’autres plans. C’est la définition donnée par Francis Foli, Président National 2020 de la JCI Togo.

« Aujourd’hui, l’entreprise sociale prend de l’ampleur, avec un taux élevé de personnes sans emploi. La JCI prend sur elle d’œuvrer à créer des opportunités de création de richesse », a-t-il laissé entendre.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *