Investissements publics : le Togo prévoit plus de 500 milliards FCFA en 2022

En riposte à la pandémie de COVID‑19, les autorités togolaises prennent des mesures exceptionnelles. À cet égard, elles prévoient des…

Parredaction Catégorie Finance le 25 janvier 2022 Étiquettes :


En riposte à la pandémie de COVID‑19, les autorités togolaises prennent des mesures exceptionnelles. À cet égard, elles prévoient des investissements publics importants pour une sortie graduelle de la crise sanitaire.

Parmi ces mesures exceptionnelles, il faut noter l’augmentation du budget aux investissements publics pour cette année 2022. Elle reste au centre des ambitions du gouvernement togolais. Ainsi, dans la loi de finances, exercice 2022, il est prévu une importante somme de 518 milliards FCFA aux projets d’investissements faisant partie de son Programme d’investissements publics (PIP).

Une hausse des investissements publics

Investissements publics : le Togo prévoit plus de 500 milliards FCFA en 2022Le budget prévisionnel pour les investissements publics de 2022 a connu une hausse considérable par rapport aux prévisions de l’année dernière, révisées à 392 milliards FCFA à la suite du collectif d’Octobre.

En effet, ces dépenses en capital programmées sont évaluées à presque 40% des dépenses budgétaires et seront financées sur ressources internes à 37%, soit 194 milliards FCFA. Le reste, soit 324 milliards FCFA, sera mobilisé à partir des dons (178 milliards FCFA) et emprunts (145 milliards FCFA).

Domaines visés

Investissements publics : le Togo prévoit plus de 500 milliards FCFA en 2022Les investissements publics de cette année concernent les projets couvrant des domaines, allant de l’économie numérique à la protection côtière, en passant par l’énergie, l’accès à l’eau potable, le renforcement du réseau routier urbain et rural et l’éducation.

Aussi, il faut préciser qu’en dehors des dépenses hors PIP, estimées à 17 milliards FCFA, les dépenses en capital pourraient atteindre 535 milliards FCFA en 2022. Pour le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya, « près de 61 % des projets et réformes » contenus dans la feuille de route « ont été entamés » et sont « dans leurs phases de mise en œuvre ».

Pour rappel, ces ressources vont servir notamment à soutenir la Feuille de route « Togo 2025 » qui fait la part belle à l’inclusion sociale et à l’emploi.

Fafa A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.