Investissements au Togo : 138 milliards FCFA déjà engagés en 2021

Les investissements au Togo connaissent de plus en plus, de belles performances. La dynamique des investissements dans notre pays depuis…

Parredaction Catégorie Finance le 22 novembre 2021 Étiquettes :


Les investissements au Togo connaissent de plus en plus, de belles performances. La dynamique des investissements dans notre pays depuis le début de l’année 2021 est rassurante.

Présenté par la ministre de la Promotion de l’investissement, Madame Rose Kayi Mivedor, le rapport fait état de 138 milliards de FCFA déjà investis depuis le 1er janvier de l’année 2021.

L’agro-industrie, la transformation du bois et de la construction : des secteurs porteurs

Investissements au Togo : 138 milliards FCFA déjà engagés en 2021Lors du dernier conseil des ministres, la responsable des investissements au Togo, a communiqué sur les sommes déjà engagées. On retient que sur la période allant du 1er janvier au 30 septembre 2021, le montant total des investissements prévus est projeté à 138 milliards FCFA. Essentiellement dans les secteurs de l’agro-industrie, de la transformation du bois et de la construction.

« Ces résultats sont le fruit du climat de paix et de stabilité qui règne dans notre pays et des réformes institutionnelles menées ces dernières années », indique Madame Rose Kayi Mivedor.

La plateforme industrielle d’Adétikope, un important élément d’attractivité des investissements au Togo

Fruit des investissements au Togo, la Plateforme Industrielle d’Adétikope (PIA), avec les infrastructures d’accueil qui y sont offertes, constitue un important élément d’attractivité de l’économie togolaise.

Investissements au Togo : 138 milliards FCFA déjà engagés en 2021Ce joyau, niché au cœur d’Adétikopé, est une plate-forme industrielle dédiée à la transformation des ressources naturelles du Togo et les exportations agricoles. A ce titre, la zone assurera la transformation des produits bruts au Togo, et générera une valeur ajoutée considérable avant exportation et en termes d’emploi.

Des secteurs cibles ont été identifiés en fonction de la disponibilité des matières premières pertinentes, de leur taux de croissance, de leur potentiel d’exportation et de divers autres facteurs. PIA est donc un atout pour attirer d’autres investissements au Togo. Il est considéré comme la porte d’entrée naturelle du marché ouest-africain.

Bernard Adzorguenu

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.