Togo : bientôt un réseau des journalistes pour les échanges et le partage des informations statistiques

L’INSEED Togo (Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques ) s’engage à renforcer la capacité des…

Parredaction Catégorie Société le 11 août 2020 Étiquettes : , , ,

[bsa_pro_ad_space id=4]

L’INSEED Togo (Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques ) s’engage à renforcer la capacité des professionnels des médias pour une meilleure exploitation des informations statistiques. En ce sens, il organise du 10 au 14 août 2020 à Kpalimé, une formation à l’endroit des journalistes.

Depuis quelques années, l’INSEED Togo avec l’appui des partenaires au développement, s’investit dans la réalisation des statistiques, et ce, conformément aux prérogatives de l’institut. Mais aujourd’hui, il s’agit plus d’accroitre la visibilité des différentes actions et d’améliorer la qualité des communications de l’information statistique.

L’INSEED Togo pour une qualité des communications de l’information statistique

Et dans le sens, l’INSEED Togo a déjà initié en 2019 à Tsévié, un atelier d’orientation qui a abouti à la mise en place d’un réseau de journalistes, en prenant référence, « une quinzaine de professionnels de médias, venus de la radio, de la télé, de la presse écrite et en ligne, tous acquis à la manipulation et à la diffusion de l’information statistique ».

S’inscrivant dans la même logique, l’Institut a ouvert ce 10 août 2020 à Kpalimé (120 Km de Lomé), des sessions de formation à l’intention des journalistes sur les thématiques liées à la statistique. L’objectif étant de renforcer les capacités rédactionnelles des journalistes sur les données statistiques en vue de faciliter la compréhension des résultats statistiques issues des études, enquêtes et recensements.

Contenance de la formation

La rencontre va permettre la mise en place d’un réseau des journalistes formés pour accompagner l’institution dans sa mission qui est celle de produire des statistiques afin d’aider les gouvernants dans leur prise de décision.

Selon FANKEBA Souradji, directeur des statistiques démographiques et sociales, « Pour une plus large diffusion et en vue de rendre accessibles les informations statistiques, il est important d’impliquer les journalistes dans le processus de montage des données issues des études, enquêtes et recensements. Parce qu’ils sont appelés à mieux informer la population ».

« Des dispositions sont en cours pour l’opérationnalisation du réseau d’échanges et de partage des informations statistiques en temps réel avec les professionnels des médias », a affirmé Kpékpassi Raoufou, formateur et responsable de communication de l’INSEED Togo.

Il faut rappeler que durant cinq (5) jours, les professionnels des médias du pays vont découvrir le cadre institutionnel et organisationnel du système statistique national (SSN). Ils auront à définir la contribution des médias pour la visibilité des actions de l’INSEED Togo et la pratique rédactionnelle sur les données statistiques au Togo.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *