Togo : hausse des prix à la pompe des produits pétroliers

Au Togo, les prix à la pompe des produits pétroliers repartent à la hausse, à compter de ce mardi 29…



Au Togo, les prix à la pompe des produits pétroliers repartent à la hausse, à compter de ce mardi 29 mars. Une hausse qui survient un peu plus d’un  mois après le démenti par le gouvernement d’une rumeur de d’augmentation imminente des prix sur fonds de tension dans l’approvisionnement en produits pétroliers.

Détails des nouveaux prix des produits pétroliers

Togo : hausse des prix à la pompe des produits pétroliersEn effet, selon un communiqué officiel signé par Kodzo Adedze, ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale, portefeuille ministériel supervisant l’approvisionnement du pays en produits pétroliers; le prix du litre de super sans plomb sera désormais vendu à 595 FCFA, contre 505 FCFA précédemment, soit une hausse de

Le mélange 2 temps quant à lui sera à 690 FCFA, en hausse de  84 FCFA (contre 606  FCFA depuis juin 2021). Enfin, le pétrole lampant est le produit pétroliers qui connaît la hausse la plus importante, augmentant de 150 FCFA pour s’établir à 550 FCFA. Quant au Gas-oil, il connaît une augmentation de 85 FCFA et se vendra à partir de ce mardi  à 520 FCFA.

Contexte mondiale de crise et de hausse continue des cours du pétrole

Togo : hausse des prix à la pompe des produits pétroliersCette nouvelle hausse entérinée par le gouvernement à travers le ministère du commerce et de l’industrie qui porte sous sa tutelle le Comité de Suivi des Fluctuations des Prix des Produits Pétroliers (CSFPPP), intervient dans un contexte d’augmentation des cours mondiaux du brut. Si depuis le début de l’année, le prix du baril est progressivement monté de 75 $ début janvier à un peu moins de 100 $, fin février ; la crise Russo-ukrainienne a impulsé un bon exponentielle des cours qui ont atteint un pic d’un peu moins de 130 $ au 8 mars. Le prix du baril est ensuite redescendu sous la barre des 100 $ à la mi-mars avant de repartir à nouveau pour s’établir au 28 mars autour de 105 $.

Par ailleurs, cette augmentation des tarifs à la pompe des produits pétroliers devrait évidemment avoir un effet fort négatif sur le niveau d’inflation, alors que les prix à la consommation ont continué d’augmenter ces derniers mois.

 

Klétus Situ

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.