Togo/Groupe EBOMAF: Réhabilitation de la Route Lomé-Kpalimé, fin de la suspension des travaux

Le groupe EBOMAF a été retenu pour la réhabilitation de la route Lomé-Kpalimé. Les travaux évoluent bien. Toutefois, l’entreprise Ebomaf…

Parredaction Catégorie Dossiers le 26 octobre 2020 Étiquettes : , , , , , , , , ,

[bsa_pro_ad_space id=4]

Le groupe EBOMAF a été retenu pour la réhabilitation de la route Lomé-Kpalimé. Les travaux évoluent bien. Toutefois, l’entreprise Ebomaf avait annoncé la suspension provisoire de ses travaux. C’était à travers un communiqué en date du 22 octobre 2020. Quelles sont les raisons ?

Le groupe EBOMAF suspend les travaux du vendredi 23 au lundi 26 octobre 2020. C’est ce qu’on pouvait lire dans un communiqué dont les termes sont clairs. C’était à la demande des services concédés de l’Etat à savoir la Tde, Togocom, Moov, E-gouv et la CEET.

Les raisons de la suspension des travaux

Cette décision faisait suite à la demande de certains services concédés. C’était pour permettre à ces services d’achever rapidement certains travaux pour que leurs réseaux ne soient pas affectés ou endommagés.

Il s’agissait pour ces sociétés de déplacer totalement leurs différents réseaux sur les dix premiers kilomètres du projet de construction de la Route Lomé-Kpalimé. La suspension ne signifiait pas que, les travaux de réhabilitation de la route Lomé-Kpalimé sont aux arrêts. Les travaux sont suspendus provisoirement pour une raison bien déterminée. Cette suspension provisoire est prévue durer 4 jours, c’est-à-dire du vendredi 23 au lundi 26 octobre 2020, renseigne le communiqué en date du 22 octobre 2020.

L’intégralité du Communiqué du groupe EBOMAF

A la demande des services concédés (Tde, Togocom, Moov, E-gouv et CEET), le groupe EBOMAF suspend provisoirement les travaux du vendredi 23 au lundi 26 octobre 2020.

Elle informe la population riveraine et les usagers de la route que cette suspension permettra aux services suscités d’achever rapidement et totalement le déplacement des différents réseaux sur les dix premiers kilomètres du projet de construction de la Route Lomé-Kpalimé (Soit de Todman à Adidogomé Molomolo).

Le groupe EBOMAF présente ses excuses pour les éventuels désagréments causés depuis le début des travaux et remercie la population et le gouvernement togolais pour cette confiance renouvelée.
Ensemble construisons la route pour le développement du Togo et de l’Afrique.

Lire aussi: Togo/Transport : le grand contournement de Lomé, une voie qualifiée de « route de la mort »

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *