vendredi, septembre 24, 2021


Togo/Gouvernance économique et sociale : la Banque Mondiale apprécie les avancées significatives

La gouvernance économique et sociale du Togo s’est nettement améliorée. Ceci grâce au leadership du Président Faure Gnassingbé qui a…

Parredaction Catégorie Dossiers le 20 août 2020 Étiquettes : , , , ,


La gouvernance économique et sociale du Togo s’est nettement améliorée. Ceci grâce au leadership du Président Faure Gnassingbé qui a obtenu des résultats remarquables. Ces résultats acquis ont été salués par les partenaires bilatéraux et multilatéraux.

En effet, le rapport 2020 de la Banque mondiale (BM) sur l’Evaluation des politiques et institutions nationales en Afrique (CPIA) vient encore confirmer les efforts consentis par le pays.

Des résultats considérables quant à la gouvernance économique et sociale du Togo

Selon le dernier rapport de la Banque mondiale sur l’évaluation des politiques et institutions nationales en Afrique, le pays de Faure Gnassingbé obtient des résultats considérables. Ainsi, en matière de qualité de la politique fiscale, seul le Togo dans toute l’Afrique a vu son indice augmenter, alors que la note moyenne continentale est sensiblement identique à celle de 2016.

Le Togo s’est également distingué dans l’évaluation des politiques nationales de lutte contre l’exclusion sociale et de promotion d’équité, en totalisant un score de 3,6. Une note au-dessus de la moyenne en Afrique subsaharienne fixée par l’Association internationale de développement (IDA).

Au niveau de la promotion de l’égalité de sexe, de l’équité dans l’utilisation des ressources publiques, de valorisation des ressources humaines, et de protection sociale et main d’œuvre, le pays a particulièrement réalisé des progrès considérables. Des performances obtenues grâce à la qualité des efforts réalisés par le Togo dans sa démarche de développement économique et social. Ce qui rehausse donc le niveau de la gouvernance économique et sociale du Togo.

Togo, grand réformateur

Que ce soit le Togo en marche ou encore Togo émergent, l’on peut se permettre de le dire, car ces dernières années, le pays s’est engagé dans une démarche de réformes sans précédent. Ce qui a  par conséquent entrainé l’évolution positive de la gouvernance économique et sociale du Togo.

Ainsi, lors de l’évaluation de la BM, un clin d’œil a été fait sur les efforts effectués en matière de réformes du climat des affaires consentis par le Togo et distingués lors des résultats du Doing Business. D’après les évaluateurs : « le Togo apparait comme un grand réformateur, avec des avancées dans toute une série de domaines politiques ».

C’est le cas notamment de la politique fiscale avec l’élargissement de l’assiette fiscale, l’introduction d’un nouveau code des impôts, ou encore la création d’un compte unique dédié au paiement des crédits de TVA.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *