Gilbert Houngbo, élu à la tête de l’Organisation Internationale du Travail

L’ancien chef du gouvernement togolais, Gilbert Houngbo a été élu ce 25 mars, directeur général de l’Organisation Internationale du Travail…

Parredaction Catégorie Politique Société le 25 mars 2022 Étiquettes : , ,


L’ancien chef du gouvernement togolais, Gilbert Houngbo a été élu ce 25 mars, directeur général de l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Il succède ainsi à l’ancien syndicaliste britannique Guy Ryder, ayant été en poste au cours de deux mandats consécutifs, soit 10 ans.

“Aujourd’hui, j’ai été élu DG de l’OIT. Je suis heureux d’accepter ce défi et de continuer à me dévouer pour que les personnes les plus vulnérables ne soient pas laissées pour compte”, s’est exprimé Gilbert Houngbon sur son compte Twitter.

Gilbert Houngbo est le premier africain a dirigé l’institution

Gilbert Houngbo, élu à la tête de l’Organisation Internationale du Travail
Le Togolais Gilbert Houngbo (deuxième depuis la gauche) va devenir le 11e directeur général de l’Organisation internationale du travail (OIT) à Genève (archives).

Élu par les membres du conseil d’administration de l’organisation onusienne, Gilbert Houngbo qui est ainsi devenu le premier africain à prendre la tête de l’OIT. Il a devancé sur un score sans appel sa concurrente et ex ministre française du travail Muriel Pénicaud, dont la candidature était soutenue par Paris et l’Union Européenne. Le togolais a ainsi recueilli 30 voix, dont les 14 voix des représentants des travailleurs, contre 23 pour la française.

“Je suis profondément et absolument honoré d’être le premier représentant de la région Afrique à être choisi pour diriger l’OIT après 103 années d’existence. Vous avez écrit l’histoire. Le résultat de l’élection est porteur d’un symbolisme fort. Votre choix (…) répond aux aspirations d’un jeune Africain, d’un jeune Africain dont l’humble éducation s’est transformée en une quête de justice sociale qui a duré toute une vie », s’est exprimé Gilbert Houngbo, ému à l’issue de l’élection.

Haut-fonctionnaire international, chevronné et apprécié

Gilbert Houngbo, élu à la tête de l’Organisation Internationale du TravailPar ailleurs, notons que l’homme âgé de 61 ans, connaît très bien l’Organisation Internationale du Travail où il a occupé les fonctions de directeur adjoint (2013-2017) en charge des Opérations sur le terrain. Habitué du haut-fonctionnariat international, Gilbert Houngbo était, avant cette élection à la tête du Fonds international de développement agricole (FIDA) depuis 2017.

Par ailleurs, avant de devenir de 2008 à 2012, Premier ministre du Togo, Gilbert Houngbo a été Secrétaire général adjoint des Nations unies, directeur du Programme des Nations unies pour le Développement (Pnud), dont il a été également membre de l’équipe stratégique et directeur administratif et financier.

 

Klétus Situ 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.