GHANA/COVID-19 : Le président Nana Akufo Addo s’est mis en quarantaine

Après le chef de l’État Sénégalais, Macky Sall, qui a été placé en isolement il y a une dizaine de…

Paradmin Catégorie Santé le 8 juillet 2020

[bsa_pro_ad_space id=4]

Après le chef de l’État Sénégalais, Macky Sall, qui a été placé en isolement il y a une dizaine de jours pour avoir été en contact avec un cas suspect de coronavirus. C’est le tour du président Ghanéen, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, d’être placé en quarantaine à partir du 04 juillet 2020 pour les mêmes raisons du coronavirus, informe le ministère de la communication du Ghana. Le numéro 1 Ghanéen a été mis en quarantaine après avoir été en contact avec un membre de son entourage immédiat testé positif au covid-19.

En effet, un des membres du cercle fermé du président Akufo-Addo a été testé, le samedi 04 juillet, positif au coronavirus et comme l’exige le protocole sanitaire, le président ainsi que toutes les autres personnes sont mis en isolement. Cet auto-isolement du chef de l’État Ghanéen ne signifie pas qu’il ait été lui-même infecté. Le test qu’il a subi s’est révélé négatif au covid-19.

Cependant, cet isolement va durer 14 jours selon le protocole sanitaire. A l’issue de cette période, le président Akufo-Addo va subir un autre test pour déterminer son statut. Le président Ghanéen passera cette période d’isolement à la villa présidentielle au Jubilee Housse d’Accra d’où il continuera à gérer les affaires de la cité.

Par ailleurs, à la mise en quarantaine du président Nana Akuffo Addo s’ajoute la démission d’un de ses ministres après avoir enfreint les mesures contre le coronavirus.

Carlos Kingsley Ahenkorah, ne fait plus partie du gouvernement du Ghana. Le désormais ex-vice-ministre du Commerce et de l’Industrie, testé positif au coronavirus, s’est rendu dans un centre d’enrôlement électoral, avant la fin de sa période de confinement. Par conséquent, il a été prié de rendre sa démission au président Nana Akuffo Addo, ce qu’il a fait vendredi 3 juillet.

Il faut rappeler que le Ghana a confirmé, le dimanche 05 juillet 2020, 697 infections supplémentaires au nouveau coronavirus, portant le total des cas à 20.085 dans le pays, selon les dernières données du Service de santé ghanéen. Ces données ont signalé 14.870 cas guéris avec la confirmation de 540 nouvelles guérisons. Le pays a déploré cinq nouvelles victimes parmi les malades, portant le bilan des décès liés au COVID-19 à 122.

Néanmoins, le Ghana a promis de garantir le strict respect des protocoles de lutte contre la maladie alors qu’il a commencé à établir une nouvelle liste des électeurs le 30 juin 2020 en amont des élections générales de décembre prochain.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *