Gestion des déchets à Lomé : deux ONG bénéficient d’un soutien de près de 50 millions de la BOAD

Deux Organisations Non Gouvernementales ONG), œuvrant dans le domaine de la gestion des déchets à Lomé, ont reçu un soutien…

Parredaction Catégorie Société le 22 décembre 2021 Étiquettes :


Deux Organisations Non Gouvernementales ONG), œuvrant dans le domaine de la gestion des déchets à Lomé, ont reçu un soutien financier de la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD). Près de 50 millions ont été mis à leur disposition.

La signature des contrats de subvention s’inscrit dans le cadre de la réalisation du Programme d’Appui à la Gestion Durable des déchets dans les Communes de la ville de Lomé. Les deux ONG sélectionnées, STADD et ENPRO, ont déjà leurs activités orientées vers la gestion des déchets à Lomé.

Appui de la BOAD à la gestion des déchets à Lomé

Gestion des déchets à Lomé : deux ONG bénéficient d’un soutien de près de 50 millions de la BOADLa signature des contrats de subvention est intervenue le 14 décembre entre le président de la BOAD, Serges Ekué, et les présidents des deux ONG sélectionnées. Il s’agit en l’occurrence de Messieurs N’Betona MELESSIKE, président de l’ONG Ecosystème Naturel Propre (ENPRO), et Gado BEMAH, Président de l’ONG Science et Technologie Africaines pour un Développement Durable (STADD).

Le premier a bénéficié d’un montant de 17 062 962 FCFA et le second, de 30 000 000 FCFA. L’objectif de ce programme, comme l’indique la Banque, est de contribuer à l’amélioration de la gestion des déchets à Lomé et à la protection de l’environnement urbain par le renforcement des systèmes de collecte et de tri des déchets (solides, liquides, biomédicaux, etc.) et de recyclage.

En pratique, il s’agira d’organiser et de professionnaliser les collecteurs des déchets, de renforcer leurs capacités organisationnelles, techniques et matérielles ainsi que les conditions de collecte, de tri et de traitement des déchets. Le projet vise aussi à améliorer les dispositifs de collecte, contribuer au recyclage des déchets et promouvoir les bons comportements sur la salubrité.

La BOAD, impliquée dans le développement économique des Etats membres

Gestion des déchets à Lomé : deux ONG bénéficient d’un soutien de près de 50 millions de la BOADLa BOAD est résolument engagée dans le soutien des efforts de développement économique et social de ses Etats membres. Et cela passe également par des investissements dans les domaines de « l’environnement et de l’assainissement ». Un développement durable nécessite également un environnement sain ; d’où l’aide à la gestion des déchets à Lomé.

Cette signature constitue la première intervention de la BOAD en faveur d’ONG, comme l’indique l’institution. Le Programme d’Appui à la Gestion Durable des déchets dans les Communes de la ville de Lomé entre, par ailleurs, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan stratégique 2021-2025 (plan Djoliba).

Ce plan a pour objectifs, la recherche de résultats de développement en termes de création d’emplois, d’infrastructures de transport pour faciliter le déplacement des personnes et de biens, de facilitation de l’accès à la nourriture via la production agricole et d’augmentation des capacités de production énergétique.

Boscar A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.