Gestion des chaînes judiciaires : « le greffier est la pierre angulaire », Me Aimé Koubou

Les membres de l’Association des greffiers du Togo (AGT) ont tenu leur Assemblée générale, samedi, à la cour d’appel de…

Parredaction Catégorie Société le 9 novembre 2021 Étiquettes : ,


Les membres de l’Association des greffiers du Togo (AGT) ont tenu leur Assemblée générale, samedi, à la cour d’appel de Lomé. C’était l’occasion, pour eux, de faire le bilan à mi-mandat du bureau exécutif de l’association.

Gestion des chaînes judiciaires : « le greffier est la pierre angulaire », Me Aimé Kougblo« Le chantier est grand. Il y a les Greffes. On doit passer juridiction par juridiction pour leur parler de comment être sérieux devant les justiciables, ne pas trop venir en retard. Il faut être ponctuel et assidu. Bref travailler comme un fonctionnaire d’État. Et là, nous serons bien écoutés », avait déclaré Me Koubou Aimé à l’issue de l’assemblée générale élective tenue le 07 novembre 2020 à Lomé. Un an après, les membres se sont retrouvés pour un bilan à mi-parcours.

 

Qu’est-ce qui est fait ?

Pour le Greffier en chef au tribunal de première instance de Lomé et président de l’association des greffiers du Togo (AGT), Aimé Koubou, « c’est l’Assemblée générale mi-mandat. Nous étions élus le 07 novembre 2020 pour deux ans. Nous sommes le 07 novembre 2021, il y a de quoi à se retrouver pour voir ce qu’on a fait et qu’est-ce qu’on entend faire. »

Des avancées notables sont déjà perceptibles dans la gestion des chaines judiciaires. « Dans ce qu’on a fait, il faut dire qu’il y a eu un regain de confiance entre les autorités judiciaires, le gouvernement et les responsables de l’association que nous sommes. Ce qui nous ouvre les portes pour poser les problèmes des greffiers. »

La place du greffier

 Il faut noter que le greffier est l’auxiliaire de justice le plus proche du juge, puisqu’il est chargé tout au long de l’instance judiciaire de garantir le respect et l’authenticité de la procédure.

Gestion des chaînes judiciaires : « le greffier est la pierre angulaire », Me Aimé KougbloLe président de l’AGT est revenu sur son importance dans la gestion des chaines judiciaires, « Le greffier est la pierre angulaire d’une juridiction. Quand vous partez au niveau du tribunal spécialisé, tribunal du commerce, il y a aussi la saisine en ligne et le registre du commerce, tout est automatisé. »

Me Koubou a précisé que « nous, au niveau des greffes, nous sensibilisons la population pour qu’elle soit informée et réduire leurs coûts ou leurs soucis. Oui nous œuvrons pour le professionnalisme »

Il faut rappeler que le Togo a enregistré 35 nouveaux greffiers sortis de l’ENA et qui sont entrés en fonction, pourtant ainsi leur nombre à 195 pour 277 magistrats.

Fafa A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.