samedi, septembre 25, 2021


formation de la CCIT, 100 primo-entrepreneurs accompagnés

Pour la formation de la CCIT, 100 primo-entrepreneurs seront accompagnés. En effet, les retombées du Forum TOGO-UE (FETUE) continuent d’être…

Parredaction Catégorie Economie le 7 août 2020 Étiquettes : , , ,


Pour la formation de la CCIT, 100 primo-entrepreneurs seront accompagnés. En effet, les retombées du Forum TOGO-UE (FETUE) continuent d’être une réalité. Tenu à Lomé les 13 et 14 juin 2019, le FETUE avait pour objectif principal la mobilisation des investissements privés dans les secteurs prioritaires au Togo tout en présentant les opportunités offertes aux investisseurs du pays et étrangers.

Dans cette dynamique, la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT), grâce à ces retombées, va former 100 primo-entrepreneurs.

Les bénéficiaires de la formation de la CCIT

Dans un système de mentorat et d’accompagnement, 100 primo-entrepreneurs bénéficieront d’une formation de la CCIT à travers le programme d’incubation de la CCIT. Elle se déroulera sur le site industriel d’Agbelouvé.

Ainsi, le programme va cibler des entreprises industrielles porteuses de projets de production, de transformation et de commercialisation de produits agricoles, textiles. Il va contribuer à la mise en place d’un pool de PMI industrielles.

Les PMI incubées bénéficieront de partenariats avec des entreprises de transformation existantes pour leur décollage. Elles auront, dans ce sens, accès à des facilités de financement du MIFA et d’autres fonds d’investissement. Ces financements peuvent venir des chambres de commerce ou le crédit – bailleur African Lease Togo.

En effet, selon la CCIT, les financements mobilisés serviront aux entrepreneurs agricoles de réaliser leurs projets et de créer près de 30 000 emplois directs et indirects. Leurs plans d’affaires sont en cours de finalisation, précise l’institution.

formation de la CCIT, 100 primo-entrepreneurs accompagnés

Une formation de la CCIT possible grâce au FETUE

La Chambre de commerce, partenaire clé du FETUE, s’engage par divers moyens afin d’accompagner le gouvernement dans sa politique de développement du secteur privé.

Aussi, à l’issue du FETUE, il a été convenu entre les partenaires et les acteurs, des mobilisations de fonds et accompagnements aux promoteurs de projets en quête de financement dont cette formation de la CCIT

Dans ce sens, il a été mis en place un comité ad hoc dont fait partie la CCIT et piloté par la Cellule Climat des Affaires. L’idée est d’étudier les plans d’affaires soumis par ces promoteurs et accompagner ceux qui réunissent des critères requis pour des financements.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *