Environnement: Foli-Bazi Katari représente le Togo à la cinquième Assemblée générale des Nations Unies sur le sujet

Le Togo est représenté à Nairobi au Kenya, où se tient depuis lundi la cinquième assemblée générale des Nations Unies,…

Parredaction Catégorie Société le 3 mars 2022 Étiquettes :


Le Togo est représenté à Nairobi au Kenya, où se tient depuis lundi la cinquième assemblée générale des Nations Unies, par le ministre en charge de l’environnement Foli-Bazi Katari. La rencontre de haut niveau est placée sous le thème du renforcement des actions pour la nature afin d’atteindre les objectifs de développement durable (ODD).

“Initialement prévues pour 2021, les assises ont été organisées en deux temps : une première en virtuel les 22 et 23 février 2021 pour traiter de questions procédurales et une seconde du 28 février au 02 mars, consacrée à l’examen des sujets de fond”, informe le portail officiel.

Foli-Bazi Katari a présenté les actions et ambitions du Togo pour le climat

Environnement: Foli-Bazi Katari représente le Togo à la cinquième Assemblée générale des Nations Unies sur le sujetAu cours de la journée du 1er mars, deuxième jour des travaux, la représentation togolaise a présenté devant les autres parties prenantes, ses actions en matière de protection et de sauvegarde de l’environnement ainsi que les ambitions inscrites dans la feuille de route gouvernementale 2020-2025.

“La voix du Togo a été entendue à travers une déclaration lue par Foli-Bazi Katari, ministre de l’environnement. Dans cette déclaration plusieurs efforts du gouvernement en matière de la protection de l’environnement ont été énumérés tels que : l’actualisation et le rehaussement de l’ambition des CDN à 50,57% à l’horizon 2030, la promotion de la mobilité électrique avec cible de 3%, l’aménagement du centre d’enfouissement technique, la formulation et test des biopesticides à base de neem”, a révélé le ministère togolais en charge de l’environnement et des ressources forestières.

Foli-Bazi Katari exhorte à une plus grande mobilisation mondiale

Par ailleurs, Foli-Bazi Katari n’a pas manqué d’exhorter les diverses parties prenantes à un accroissement des efforts coordonnées au niveau global pour un développement plus durable et plus respectueux de la nature. 

“La communauté internationale doit se mobiliser également autour des questions telles que : les infrastructures résilientes et durables, la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité, dans le but d’améliorer la sécurité alimentaire et la santé humaine afin de limiter les pandémies. Par ailleurs, il s’avère nécessaire d’établir un équilibre entre l’économie circulaire, les modes de production et de consommation durables” a plaidé le ministre.

Klétus Situ 

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.