Financement du budget: l’exécutif veut lever 30 milliards FCFA en plus sur le marché régional

Après avoir levé près de 100 milliards FCFA en trois transactions sur le marché régional, le Togo se prépare à…

Parredaction Catégorie Economie le 24 février 2022 Étiquettes : ,


Après avoir levé près de 100 milliards FCFA en trois transactions sur le marché régional, le Togo se prépare à une nouvelle opération pour lever 30 milliards de FCFA sur la maturité 15 ans. Son second emprunt obligataire sur cette maturité après celui réalisé en novembre 2021. Dans le détail, le pays va émettre 3 millions de titres nominaux de 10 000 FCFA, associés à un taux d’intérêt annuel de 6%.

Des conditions favorables pour la réussite de l’opération

Financement du budget: l’exécutif veut lever 30 milliards FCFA en plus sur le marché régionalCette nouvelle levée de fonds du Togo sur la maturité 15 ans devrait à nouveau susciter l’engouement des investisseurs régionaux, le contexte s’y prêtant. En effet, ces deux dernières années, les pays de la zone privilégient les emprunts obligataires à long terme, 7 et 10 ans principalement. Dans la même dynamique, le Togo et le Sénégal ont été les premiers, respectivement en novembre et décembre 2021, à monter et réaliser des opérations de maturité 15 ans sur le marché financier régional.

Par ailleurs, l’encours de la dette togolaise vis-à-vis du marché régional s’établissait à 1 537 milliards FCFA à fin décembre 2021. Quant à la dette publique totale, elle tournait autour de 59% du PIB, soit 2 768 milliards FCFA à fin juin dernier.

Le marché régional pour soutenir les besoins croissants du budget national

Financement du budget: l’exécutif veut lever 30 milliards FCFA en plus sur le marché régionalAlors qu’il a procédé ces dernières années à une revue à la hausse de ses dépenses en investissements et ayant été  confronté à l’augmentation des besoins budgétaires dans le cadre de la riposte face à la crise sanitaire et économique engendrée par la pandémie de Covid19, le Togo s’est beaucoup appuyé sur le marché des titres publics de l’UEMOA pour lever des fonds et couvrir ses besoins en financement. Cette nouvelle opération n’est pas en reste.

“La présente émission d’Obligations Assimilables du Trésor dans tous les pays membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) vise à mobiliser l’épargne des personnes physiques et morales en vue d’assurer la couverture des besoins de financement du budget de l’Etat du Togo”, précise l’agence Umoa-titres vis-à-vis des investisseurs du marché.

Au total, pour l’année 2022, le Togo compte lever 550 milliards FCFA sur le marché régional pour financer son budget établi à 1 779 milliards FCFA.

Klétus Situ 

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.