Fin des travaux du CNAP : le ministre Payadowa Boukpessi se prononce 

C’est la fin des travaux du CNAP, Concertation Nationale des Acteurs Politiques, après six (06) mois d’intenses activités. Créé en…

Parredaction Catégorie Politique le 14 juillet 2021 Étiquettes : , , ,

[bsa_pro_ad_space id=4]

C’est la fin des travaux du CNAP, Concertation Nationale des Acteurs Politiques, après six (06) mois d’intenses activités. Créé en prélude à l’organisation des élections régionales au Togo, le CNAP a servi de passerelle entre les acteurs politiques et le gouvernement. Ainsi, les activités ont été sanctionnées par une série de propositions.

C’est l’information donnée par le ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et du Développement des Territoires, Payadowa Boukpessi. C’était à l’occasion d’un point de presse concernant la fin des travaux du CNAP, organisé ce mardi, 13 juillet 2021 à Lomé.

Exclusif: Élections Régionales au Togo : le soutien tacite à la DMK, cache t-il un boycott du CAR ?

Fin des travaux du CNAP, les sujets abordés

Fin des travaux du CNAP : le ministre Payadowa Boukpessi se prononce Plusieurs sujets ont fait l’objet de discussions aux séances du CNAP. Les acteurs politiques, participants, ont essayé de proposer des pistes de solutions aux problèmes liés au cadre électoral ainsi qu’aux lois sur les manifestations pacifiques et publiques.

La décentralisation, les libertés locales ainsi que la charte des partis politiques étaient des questions évoquées. Il faut souligner que la fin des travaux du CNAP ne peut pas être sifflée, sans que la problématique du fichier électoral ainsi que les mesures d’apaisement du climat politique national, ne soient évoquées.

Selon le ministre Boukpessi, 29 propositions ont été soumises en faveur de l’amélioration du code électoral et 4 pour la révision de la constitution. La loi fixant les conditions d’exercice de libertés de réunions et de manifestations pacifiques publiques se retrouve avec deux (02) suggestions.

Fin des travaux du CNAP : le ministre Payadowa Boukpessi se prononce « La charte des partis politiques (7 propositions), la loi portant décentralisation et libertés locales (3 propositions), le statut de l’opposition (1 proposition), les mesures d’apaisement (3 propositions) et le cadre permanent de concertation (3 propositions) », a précisé le ministre.

Fin des travaux du CNAP, ouverture d’une nouvelle page

La fin des travaux du CNAP donne un coup d’accélérateur dans l’organisation des élections régionales au Togo. En effet, ces dernières sont prévues pour courant 2021. Et c’est pour aboutir à un scrutin inclusif que les autorités ont engagé des discussions avec la classe politique.

A ne pas rater: Elections régionales au Togo : un nouveau pas franchi dans l’organisation du scrutin

Fin des travaux du CNAP : le ministre Payadowa Boukpessi se prononce Les partis politiques éligibles à ces rencontres étaient celles ayant pris part aux trois dernières consultations électorales. Selon les informations, vingt-un (21) formations politiques étaient concernées, mais c’est dix-sept (17) qui avaient assisté aux travaux.

Le CNAP a été mis sur pied le 19 janvier dernier à l’issue de la deuxième rencontre des acteurs. D’après le bilan présenté par le ministre Payadowa Boukpessi, 11 séances plénières ont été organisées contre 17 réunions tenues par le comité d’appui.

Aujourd’hui, des propositions concrètes ont été soumises, d’une part, à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Des recommandations ont été aussi formulées, d’autre part, à l’endroit du gouvernement et des partis politiques togolais.

Lire aussi:  Les élections régionales : un scrutin qui s’annonce inclusif et décisif

Christelle A.

  

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *