Lutte contre les changements climatiques : le gouvernement mise sur les femmes journalistes

Les autorités togolaises font de la lutte contre les changements climatiques, leur cheval de bataille. Des actions sont quotidiennement menées…


[bsa_pro_ad_space id=4]

Les autorités togolaises font de la lutte contre les changements climatiques, leur cheval de bataille. Des actions sont quotidiennement menées par les acteurs impliqués en faveur de l’environnement. Ceci, dans le but de limiter les effets des changements climatiques.

Les femmes de médias sont désormais appelées à s’engager pour la lutte contre les changements climatiques au Togo. Une série de sessions de formation a été officiellement lancée ce mercredi, 21 juillet 2021 à leur endroit, à Lomé.

Exclusif: Rendements agricoles au Togo : les conseils de Lombo Yawo, DG de l’ITRA aux cultivateurs

Lutte contre les changements climatiques, les femmes de médias interpelées

Lutte contre les changements climatiques : le gouvernement mise sur les femmes journalistesLes sessions de formation vont respectueusement se dérouler du 22 au 24 juillet à Atakpamé et du 26 au 28 juillet à Sokodé. « Les femmes au cœur de la communication environnementale » est la thématique au menu des échanges.

La formation regroupe spécifiquement les femmes journalistes issues des médias publics et privés ainsi que les communicatrices. Alice Ali-Sando, la conseillère en communication du ministre de l’Environnement et des Ressources Forestières a livré les objectifs visés par cette initiative.

D’après elle, il s’agit de sensibiliser les participantes sur les questions environnementales en vue d’aboutir à une finalité. Doter les femmes de médias, des connaissances nécessaires pour la production des émissions et des contenus médias autour du changement climatique.

Lire aussi: Réchauffement climatique au Togo : la commune Golfe 7 engagée dans la lutte

Selon Alice Ali-Sando, l’initiative est née d’un constat. Les femmes dans les différents organes de presse ne s’intéressent pas trop à l’information environnementale. L’ambition du gouvernement est donc d’outiller les concernées afin qu’elles puissent appuyer le ministère de l’Environnement dans la sensibilisation du grand public.

Lutte contre les changements climatiques, le genre y joue efficacement

Les femmes de médias peuvent résolument influencer les efforts du gouvernement en faveur de la lutte contre les changements climatiques. À cet effet, les modules de formations vont porter essentiellement sur l’implication genre et les changements climatiques.

Lutte contre les changements climatiques : le gouvernement mise sur les femmes journalistesA ne pas manquer: Erosion côtière : NADDAF attire l’attention des députés sur la précarité des femmes victimes du phénomène

La question relative à la vulnérabilité de la femme ainsi qu’à l’impact des changements climatiques sur les femmes et les hommes sont au programme. Les différentes mesures prises par les autorités en matière de lutte contre les changements climatiques vont être exposées.

Les travaux seront sanctionnés par la création d’une plateforme d’échanges d’informations des femmes journalistes et communicatrices. En rappel, la cérémonie de lancement de la session de formation s’est déroulé en présence du ministre Katari Foli-Bazi.

Vous allez aimer:  l’agroécologie, gage de la souveraineté alimentaire

 Christelle A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *