Togo/ FAT : Felix Abalo Kadanga n’est plus chef de l’Etat-major Général

Felix Abalo Kadanga, le chef d’état-major Général (CEMG) des Forces Armées Togolaises (FAT), vient d’être démis de ses fonctions. C’est…

Parredaction Catégorie Dossiers le 6 décembre 2020 Étiquettes : , , , , , , ,

Felix Abalo Kadanga, le chef d’état-major Général (CEMG) des Forces Armées Togolaises (FAT), vient d’être démis de ses fonctions. C’est par un décret présidentiel rendu public sur la chaine de télévision nationale ce dimanche 6 décembre 2020.

Le Général a remplacé par Maganawè Dadja, qui vient d’etre promu Général de Brigade. En effet, le Président togolais Faure Gnassingbé n’a cessé de surprendre. Après la nomination de plusieurs civils pour le compte de la présidence et du gouvernement c’est le tour de la grande muette.

Félix Abalo Kadanga quitte l’Etat-major Général

Le poste de CEMG a été retiré au Général Felix Abalo Kadanga. En effet, ce dimanche, le chef suprême des armées, Faure Essozimna Gnassingbé a décidé de remplacer le CEMG. C’est donc par décret présidentiel, présenté au journal télévisé de 13 heures que la nouvelle est tombée.

Togo/ FAT : Felix Abalo Kadanga n'est plus chef de l’Etat-major Général

Une grande surprise pour ceux qui ne sont pas dans le secret des dieux. Mais, il faut dire que la démission du CEMG et la nomination d’un nouveau relève de la compétence exclusive du président de la République, chef des armées. L’on se demande alors, qui est le nouveau CEMG ?

Félix Abalo Kadanga fait place au Général de Brigade Dadja Manganawè

Quelqu‘un sort, quelqu’un rentre. Félix Abalo Kadanga est  désormais  remplacé par Dadja Maganawè. C’est le même communiqué qui nomme ce dernier nouveau chef d’Etat-major des FAT. Jusqu’à ce jour, secrétaire général du ministère de la Défense, le colonel Dadja Manganawè est porté au grade de Général de Brigade.

Togo/ FAT : Felix Abalo Kadanga n'est plus chef de l’Etat-major Général

Il faut rappeler que ce changement à la tête du commandement de l’Etat-major des FAT intervient au moment où le chef de l’Etat s’est résolument engagé à faire la lumière sur l’assassinat du colonel Madjoulba Bitala.
Nous reviendrons sur les raisons qui motivent ce changement à la tête de l’Etat-major des FAT.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *