La Faîtière des Communes du Togo prend la place de l’UTC

La Faîtière des Communes du Togo prend la place de l’UTC. En effet, la ville de Kara (412 km de…

Parredaction Catégorie Dossiers le 16 novembre 2020 Étiquettes : , , , , , ,

La Faîtière des Communes du Togo prend la place de l’UTC. En effet, la ville de Kara (412 km de Lomé), chef-lieu de la commune de la Kozah 1 au nord du Togo, a eu l’honneur d’abriter un évènement de taille. Il s’agit de l’Assemblée constitutive de la Faîtière des Communes du Togo (FCT) qui a réuni les 117 maires et leurs secrétaires généraux. Cette nouvelle organisation remplace ainsi l’Union des Communes du Togo (UCT).

L’Assemblée constitutive de la FTC a connu la participation du ministre d’Etat, chargé de l’Administration Territoriale et du Développement du Territoire, Payadowa Boupkessi et de son ministre délégué, Edjeba Essomanam. Le préfet de la Kozah, Colonel Badibawou Bakali, y a également pris part.

Un rendez-vous utile pour la Faîtière des Communes du Togo

Au cours de l’Assemblée constitutive de la Faîtière des Communes du Togo, les autorités locales ont eu à mener des réflexions sur le développement des collectivités du pays. Les travaux ont consisté en l’adoption des textes statutaires et la mise en place du bureau national de la faîtière.

Ainsi, ledit bureau est composé de huit membres avec à sa tête une femme. Il s’agit de Florence Yawa Kouigan, maire de la commune de l’Ogou 1. Le maire de la commune du Golfe1, Gomado Koami, a été élu Vice-Président Grand Lomé.

Il faut noter que la présidence étant issue de la région des Plateaux, les quatre autres régions du pays ont chacune a un vice-président. Les Savanes sont sous la direction du maire de Tone 3, Douti Kampa. Le maire de la Kozah 4, Simfeilé Adom dirige la région de Kara. En ce qui concerne la Centrale, elle est présidée par Agoro sansane Tchedre, maire de la commune de Tchaoudjo 3. Alexis Aquerebur, le maire de la commune des Lacs1, est le Vice-président de la région maritime.

L’Assemblée a aussi procédé à l’élection de deux trésorières. Il s’agit de Mme Adjo Akpaglo (Zio 2) et de son adjointe, Touni Koubonou de la commune Doufelgou 2.

La Faîtière des Communes du Togo prend la place de l'UTC

L’engagement de tous les maires au service de la Faîtière des Communes du Togo

Aussitôt élu, le maire de la ville d’Atakpamé a adressé un message à l’endroit de ses pairs. « Nous avons un bureau de huit membres, mais je peux vous assurer que nous aurons plus de 117 bras pour travailler », a indiqué Yawa Kouigan.

« Je veux pouvoir compter sur l’engagement et la disponibilité de tous afin que nos objectifs soient atteints », a-t-elle poursuivi. Pour rappel, la présidente de la Faîtière des Communes du Togo est une femme politique qui s’illustre par sa rigueur dans le travail. Juriste de profession, elle est aussi Directeur adjoint de la cellule Information et Communication à la Présidence de la République Togolaise.

La FTC constitue désormais un nouveau cadre de discussion et de partage d’expériences entre les élus locaux togolais. Le but est d’œuvrer pour une meilleure gestion des communes. Par ailleurs, la défunte UCT s’était fixée diverses missions dont la promotion de la décentralisation et le renforcement des capacités des responsables et agents municipaux.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *