Energie : Exim Bank of India finance l’électrification au Togo

Le gouvernement s’est engagé à étendre l’électrification au Togo, même dans les zones les plus reculées. Ainsi, par le biais…

Parredaction Catégorie Dossiers le 22 septembre 2020 Étiquettes : , , , , , ,

Le gouvernement s’est engagé à étendre l’électrification au Togo, même dans les zones les plus reculées. Ainsi, par le biais de plusieurs projets comme CIZO, la marche vers l’atteinte de cet objectif a été entamée. un coup de pouce vient d’être donné avec le financement de Exim Bank of India.

La banque indienne Exim Bank a accordé un financement au gouvernement pour accélérer l’extension de l’électrification au Togo. Ce financement va permettre de toucher les populations de 6 villes en besoin d’électrification.

Un appel d’offre pour les entreprises

L’extension de l’électrification au Togo va toucher prochainement des villes comme Aného, Kpalimé, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong. En effet, le gouvernement togolais a reçu une ligne de crédit d’Export-Import Bank of India (Exim Bank) pour financer des travaux de « fourniture et construction de réseaux électriques de moyenne et basse tension. C’est en vue de renforcer la capacité de distribution de l’énergie électrique dans ces milieux urbains ».

Un avis d’appel d’offre a donc été lancé aux entreprises d’origines indiennes en vue de la réalisation du projet d’électrification au Togo. Cet appel d’offre restreint est adressé à une douzaine d’entreprises indiennes, qui devraient soumettre leurs candidatures au plus tard le 12 novembre 2020. Parmi celles-ci, figurent les géants Ashoka Buildcon, Jaguar Obverseas, Transrail Lighting, Mohan Energy Corporation Private, Jakson et KEI Industries.

Rendre universelle l’électrification au Togo, une vision des dirigeants 

Le Togo reconnaît que l’accès à l’électricité est un élément essentiel dans sa politique de développement économique et de croissance inclusive. Cela constitue aussi l’un des piliers majeurs qui permettra la réalisation du PND (Plan National de Développement). L’ambition est donc d’assurer un accès universel à tous les Togolais d’ici 2030, avec un taux d’accès de 100% au cours des dix prochaines années.

L’électrification au Togo sera réalisé au travers une combinaison intelligente de l’extension du réseau et de technologies hors réseau (mini-grids et kits solaires). La stratégie nationale s’appuie sur une approche la plus économique pour identifier les technologies à déployer sur le territoire du secteur privé, notamment à travers des Partenariats Public-Privés (PPP) ainsi que des mécanismes d’appui ciblés permettant par exemple aux population les plus vulnérables d’accéder à l’électricité. Rappelons qu’il y a environ 50% de zones ne jouissant pas de l’électrification au Togo.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *