Togo/Examen du CFA : les meilleurs apprenants des centres Lomé-Est primés

A l’examen du CFA, les apprenants les plus méritants ont été récompensés ce samedi 24 octobre. En effet, les résultats…

Parredaction Catégorie Dossiers le 27 octobre 2020 Étiquettes : , , , , , ,

[bsa_pro_ad_space id=4]

A l’examen du CFA, les apprenants les plus méritants ont été récompensés ce samedi 24 octobre. En effet, les résultats des épreuves écrites étant connus, il ne restait plus que les résultats oraux pour la confirmation.

C’est dans le souci d’inciter d’autres apprenants à cet examen du CFA que les prix ont été décernés aux premiers des divers centres de la zone Lomé-Est. Il s’agit aussi d’encourager l’excellence. Telle est la vraie vision du donateur.

Encourager l’excellence à l’examen du CFA

Initiative du styliste Franco Dimelo, cette action vise à encourager et surtout à aider les nouveaux patrons à se lancer dans la vie active immédiatement. C’est également les inciter à donner le meilleur d’eux meme à l’examen du CFA. « J’ai remarqué souvent qu’après les formations et les examens, les apprenants sont obligés d’aller dans des zones franches, au grand marché », a indiqué le donateur.

Ceci, pour chercher des revenus afin d’ouvrir leurs ateliers ou bien payer les matériels des artisans. « J’ai donc jugé bon par cette action de les encourager, de les soutenir », a déclaré Franco Dimelo.

Les bénéficiaires ont aussi reçu des machines à coudre et des machines à boutonnières, des tondeuses et séchoirs électriques, des miroirs professionnels et des têtes malléables. Ils ont exprimé leur satisfaction. « J’ai bénéficié d’une machine à coudre et une machine à boutonnière. Elle est vraiment spéciale parce qu’on ne l’avait jamais vu auparavant », a déclaré Kossi, un lauréat. « C’est une grâce pour nous d’être les premiers à utiliser ça au Togo. Nous ne pouvons que le remercier », a-t-il ajouté.

Une satisfaction des autorités

Les autorités publiques présentes à la cérémonie ont salué l’initiative. Pour Mme Kayi Alognon, Inspectrice de l’Education, « C’est une initiative très appréciée d’ailleurs et qui doit être perpétuée ». A l’en croire, l’initiative encourage non seulement ceux-là qui ont observé et qui ont suivi mais, c’est également une reconnaissance pour l’excellence à l’examen du CFA.

« Aujourd’hui, c’est l’excellence que nous recherchons dans toute chose », a-t-elle indiqué. « Je crois que c’est une grande motivation pour ces jeunes qui ont assisté à cela et ça a permis de booster un tant soit peu ces candidates lauréates qui, désormais, vont s’installer à leur propre compte », a indiqué Mme Kayi

Le représentant du ministre de l’artisanat, Maglibé Rakali a aussi encouragé cette action qui est importante pour l’insertion sociale de ces jeunes lauréats. « C’est une satisfaction totale parce que ce n’est pas facile pour quelqu’un de débourser de l’argent et de faire un cadeau », a-t-il souligné. « Et ça rentre dans la droite ligne des politiques de développement et de l’insertion du gouvernement. C’est une initiative louable et à saluer », a-t-il conclu.

Par ailleurs, le donateur a saisi l’occasion pour lancer un appel au gouvernement afin de soutenir ce genre de projet et aux artisans couturiers de s’unir pour faire pérenniser ce projet.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *