Au sujet de l’enquête sur l’emploi au Togo, les acteurs impliqués prennent connaissance des résultats

Au sujet de l’enquête sur l’emploi au Togo, les acteurs impliqués prennent connaissance des résultats. En effet, L’Agence Nationale pour…

Parredaction Catégorie Société le 22 décembre 2020 Étiquettes : ,

Au sujet de l’enquête sur l’emploi au Togo, les acteurs impliqués prennent connaissance des résultats. En effet, L’Agence Nationale pour l’Emploi (ANPE) a échangé avec les différents acteurs du monde du travail ce lundi, 21 décembre 2020 à Lomé. Les résultats issus des quatre enquêtes réalisées sur le marché du travail au Togo étaient au menu des échanges.

Cette étude a été menée en collaboration avec l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Elle entre dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Pays du Travail Décent 2010-2015, actualisé en 2019 pour la période 2019-2022.

Les sujets abordés par l’étude sur l’emploi au Togo

L’enquête sur l’emploi au Togo a abordé les thématiques de l’heure et très préoccupantes pour les décideurs publics. Elle porte, d’une part, sur l’« étude sur l’impact de la Covid-19 dans le secteur informel » et la « situation du marché du travail en 2019 ».

D’autre part, l’« analyse diagnostique des besoins en compétences dans les secteurs des transports et logistiques » et le « profil pays du travail décent » ont été abordés. Concernant la dernière enquête, il était question pour les promoteurs d’établir une base pouvant permettre de faire le suivi et l’évaluation du Programme pays pour la promotion du travail décent.

Après le partage avec les acteurs, les résultats issus de ces enquêtes seront portés à la connaissance du public. « Les résultats de ces études permettront aux acteurs d’orienter leurs décisions pour l’atteinte des objectifs fixés par le Togo dans le Programme Pays pour la promotion de l’Emploi décent », a précisé ABBEY Kokouvi. Il est le Directeur de l’Observatoire l’Emploi à l’ANPE.

Aperçu des résultats de l’étude sur l’emploi

Selon le rapport de l’enquête sur l’emploi au Togo, Il a été enregistré « un niveau de chômage relativement bas ». De 6,5% en 2011, il est passé à 3,5% en 2015 puis à 3,9% en 2017. Par contre, le rapport indique un taux de sous-emploi inquiétant. Celui-ci a varié de 22,8% en 2011 à 24,9% en 2015 et à 26,8% en 2017.

Les résultats révèlent aussi un important taux des emplois vulnérables (74,7% en 2017). « Ces données indiquent que les efforts doivent être démultipliés pour améliorer le destin professionnel des actifs surtout des jeunes », clarifie le rapport de l’étude sur l’emploi au Togo.

L’étude réalisée sur « profil pays du travail décent » révèle un faible rythme de croissance de la production (5,7% en moyenne entre 2010 et 2017). Ce dernier, précise le rapport, est en déphasage avec la croissance de la population qui comporte une forte proportion de jeunes. Parmi cette cible, 61% ont moins de 25 ans et 62% sont issus des milieux ruraux.

Lire aussi : Togo : création de l’emploi et renforcement de l’inclusion sociale, l’autre défi de Victoire Dogbè

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *