Football/Côte d’Ivoire : la FIFA arrête l’élection à la Fédération Ivoirienne de Football

La candidature de l’ex capitaine des Eléphants, Didier Drogba à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football, continue par…

Parredaction Catégorie Sport le 28 août 2020 Étiquettes : , , , , , ,

La candidature de l’ex capitaine des Eléphants, Didier Drogba à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football, continue par faire couler beaucoup d’encre et de salive. Après les difficultés de parrainage ayant fait réagir les fans et la FIFPro, c’est la FIFA qui s’invite sur la scène.

La fédération Ivoirienne de football (FIF) a rejeté la candidature de Didier Drogba. La fédération internationale de football association (FIFA) réagit et demande l’arrêt immédiat du processus électoral et ce jusqu’à nouvel ordre.

Pourquoi la Fédération Ivoirienne de Football a rejeté la candidature de Drogba?

La Commission électorale de la FIF a annoncé, jeudi 27 août 2020, le rejet des candidatures de Didier Tébily Yves Drogba et Kouassi Koffi Paul. Elle juge leurs dossiers incomplets. En majorité, le dossier de candidature de

Drogba a été rejeté pour des raisons de qualification des responsables signataires du parrainage.
Premier élément de rejet, le parrainage du grand club de première division, Africa Sport, accordé par le vice-président et non le président. En second lieu, le parrainage inaccepté de l’association des arbitres de football de Côte d’Ivoire (AMAFCI).

Intervention de la FIFA dans la saga de la Fédération Ivoirienne de Football

Après plusieurs rebondissements dans le processus électoral de la FIF, la FIFA tape du poing sur la table. Elle demande à la Fédération Ivoirienne de Football de suspendre immédiatement jusqu’à nouvel ordre le processus de l’élection du président prévu pour le 5 septembre prochain. L’instance faitière mondiale n’approuve pas le climat qui entoure les travaux de la Commission électorale.

La démission du président de la Commission, René Diby, lors de la dernière assemblée a attiré l’attention de la FIFA. Elle demande, à cet effet, à la FIF plusieurs documents tels que : la liste des membres la Commission électorale, des procès-verbaux. Tout ceci au plus tard ce 28 août 2020 afin d’avoir un œil vigilent sur le processus et s’assurer de son bon déroulement.

Rappelons que la FIFA avait exprimé son désaccord par rapport à la suspension de la Commission électorale par la FIF. Depuis le début de ce processus, Didier Drogba bénéficie du soutien de plusieurs fans, coéquipiers, artistes, autorités du football ivoirien. Ils jugent qu’il est la personne idéale pour mener à bon port la barque de la Fédération Ivoirienne de Football. C’est loin d’être une fin, nous attendons la suite de ce processus.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *