Egalité de sexe au Togo : les précisions de Akodah Ayewouadan sur la politique du gouvernement

L’égalité de sexe au Togo est au cœur des actions gouvernementales. Le porte-parole du gouvernement Akodah Ayewouadan s’est prononcé sur…


[bsa_pro_ad_space id=4]

L’égalité de sexe au Togo est au cœur des actions gouvernementales. Le porte-parole du gouvernement Akodah Ayewouadan s’est prononcé sur le sujet à travers un podcast. La politique togolaise en matière de réduction des inégalités entre l’homme et la femme a été passée en revue par le ministre de la Communication et des Médias.

L’intervention du ministre à travers le podcast a été publiée sur la plateforme « PourParlers ». Le ministre Akodah Ayewouadan a su à l’occasion, apporter des éléments de réponses à la question « le Togo va-t-il devenir incontournable sur la scène africaine ? ». Divers sujets ont été touchés du doigt dont l’égalité de sexe au Togo.

Egalité de sexe au Togo, la politique de promotion du gouvernement

Les autorités ne cessent d’entreprendre des initiatives afin d’assurer l’égalité de sexe au Togo. Dans la sous-région ouest africaine, le pays est reconnu pour ces efforts en faveur de la promotion et l’épanouissement de la gent féminine.

Les dirigeants doivent donc ces exploits à la politique développée par le chef de l’Etat Faure Gnassingbé. D’après le ministre Akodah Ayewouadan, c’est véritablement une politique nationale qui considère que l’homme et la femme sont égaux. « Elle passe d’abord par l’adoption des textes législatifs qui promeuvent cette égalité, elle passe également par des actions », a-t-il souligné.

En effet, le Togo est l’un des rares pays africains où les femmes occupent des postes stratégiques. L’Assemblée nationale, le secrétariat de la présidence, la primature, le ministère des Armées, entre autres sont dirigés par des femmes.

Egalité de sexe au Togo rime avec compétence Egalité de sexe au Togo, les précisions de Akodah Ayewouadan sur la politique du gouvernement

La politique sur l’égalité de sexe au Togo inscrit la compétence en première ligne, contrairement à l’opinion que se fait bon nombre de personnes. « Au total, on a plus d’une dizaine de ministres femme, mais au fond, ce n’est pas le fait d’être une femme qui leur permet d’arriver là », a fait comprendre le porte-parole du gouvernement.

« Même si la politique a vraiment accompagné cela, c’est la qualité et la compétence des unes et des autres qui leur ont permis de se retrouver à ces postes », précise-t-il. Cette promotion, explique le ministre, part de la base à travers l’éducation de la jeune fille. Celle-ci est désormais bien accueillie au moyen de la gratuité de l’école, l’alimentation et l’assurance scolaire.

Conformément à sa politique, le gouvernement offre aux femmes des facilités en terme de financement, afin d’œuvrer efficacement au renforcement de leur autonomisation. Sur le plan social, des activités sont menées au quotidien avec pour point d’achèvement les femmes au cœur de l’action publique.

Lire aussi: Journée Internationale de la Femme Africaine: promotion des droits de la femme au Togo

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *