Politiques publiques et institutions en Afrique: le Togo toujours bon élève selon la Banque mondiale

Le Togo est l’un des pays d’Afrique subsaharienne dits “non fragiles” ayant connu une amélioration significative de ses performances en…

Parredaction Catégorie Politique le 16 février 2022 Étiquettes : , , , , ,


Le Togo est l’un des pays d’Afrique subsaharienne dits “non fragiles” ayant connu une amélioration significative de ses performances en matière de politiques publiques et d’institutions nationales.

C’est en tout cas ce qu’indique le rapport 2021 sur l’évaluation des politiques et institutions nationales pour l’Afrique (CPIA 2021), rendu public par la Banque mondiale.

Un quatuor performant

Selon cette évaluation statistique portant sur des données allant de janvier à décembre 2020, “les pays non fragiles qui ont enregistré une augmentation de leur score global sont la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Rwanda et le Togo. Le Rwanda a solidifié sa position en tête du classement, son score global passant de 4,0 en 2019 à 4,1, et le Togo a continué d’afficher une bonne performance globale sur le CPIA, avec une augmentation de 0,2 point de son score global à 3,5 points”.

Ce score de 3,5 points permet au pays de se placer au-dessus de la moyenne de l’ensemble des 39 pays d’Afrique subsaharienne éligible à l’aide économique de l’Association internationale de développement (IDA), filiale de la Banque mondiale. Alors qu’il a établi un score de 3,3 en 2019, le Togo vient ainsi consolider son statut de bon élève en matière d’amélioration des politiques publiques et de réformes.

Efficacité des politiques publiques d’inclusion, d’égalité et d’équité genre

Dans le détail, le pays a réalisé ses plus importantes progressions dans l’évaluation des politiques sociales avec un score de 3,7 grâce notamment à sa politique en matière d’inclusion financière. De plus, le Togo qui s’est récemment engagé dans l’initiative HeForShe des Nations Unies, a établi un score de 3,5 sur les questions liées à l’égalité genre.

Lire aussi: Millennium challenge corporation : que pensent les autorités malgré la belle performance du Togo ?

“Le résultat global du Togo se justifie par la qualité des politiques structurelles. En la matière, le pays a obtenu un score de 3,3 contre une moyenne Afrique de l’ouest et centrale de 3,2 et une moyenne IDA de 3,2. Toutes ces performances ne sont que le fruit de la pertinence de la Feuille de route gouvernementale 2020-2025 dans un contexte marqué par la crise sanitaire”, peut-on lire sur le site officiel de la présidence de la république.

 

Klétus S.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.