Golfe 2 : l’adjoint au maire, Edoh Komi, invite les pasteurs à s’engager pour le développement de la commune

Pour un bon développement et une bonne riposte contre la pandémie de la Covid-19 dans la commune du Golfe 2,…

Parredaction Catégorie Dossiers le 9 décembre 2020 Étiquettes : , , , , , , , , ,


Pour un bon développement et une bonne riposte contre la pandémie de la Covid-19 dans la commune du Golfe 2, pasteur Edoh Komi, 1er adjoint au maire James AMAGLO, a rassemblé ce mardi 08 décembre, tous les pasteurs de ladite commune.

L’objectif de la rencontre est d’inviter ces leaders chrétiens à s’engager pour le développement de la commune Golfe-2.

Un développement de la commune

En effet, « l’objectif de cette première rencontre avec les pasteurs était d’évaluer le respect des mesures barrières dans les églises, mais aussi de faire appel à la solidarité de tous pour le développement de notre commune », a indiqué le Président du Mouvement Martin Luther King (MMLK), pasteur Edoh Komi.

Au cours des échanges, Pasteur Edoh Komi a proposé à ces premiers responsables d’église de faire un travail collectif et de bonne volonté afin de transformer la commune du Golfe-2.

« Les pasteurs doivent s’engager pour le développement de la commune et de la nation, car ils sont des citoyens et doivent aussi contribuer à l’épanouissement de leur environnement pour être des bons modèles (…). Nous allons enlever nos habits d’apôtres pour entretenir notre commune, tout en préservant l’œuvre du Seigneur dans la commune », a-t-il a déclaré.

Des opérations de salubrité publique

L’adjoint au maire de la commune Golfe 2 entend également, à travers cette initiative, mobiliser les membres des églises autour des opérations de salubrité publique dans la commune.

Aussi, Edoh Komi a plaidé pour la réouverture totale des lieux de culte dans le Grand Lomé. Pour lui, la réouverture définitive de toutes les églises permettra aux pasteurs de mieux sensibiliser leurs fidèles sur la Covid-19.

« L’église ne pourrait en aucun cas être une source de contamination massive, car les églises sont bien équipées. A l’église, c’est la position assise. Les mesures doivent être respectées, les masques doivent être portés et les pasteurs y veilleront », a souligné Pasteur Edoh Komi.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *