vendredi, décembre 9, 2022


Economie bleue : le Togo veut devenir une grande nation maritime avec I2M

Avec une profondeur de 16,60 mètres, le Port de Lomé est le seul port en eau profonde de la côte…

Parredaction Catégorie Economie le 25 juin 2022 Étiquettes : , ,


Avec une profondeur de 16,60 mètres, le Port de Lomé est le seul port en eau profonde de la côte ouest africaine pouvant accueillir des navires de troisième génération. Sa position stratégique attire un important trafic de marchandises et le Togo en tire plus de 75% de recettes fiscales liées aux activités maritimes.

Cependant, sur plus de 600 navires battant pavillon togolais, le personnel à bord est en général étranger. C’est dans cette perspective que l’Institut des Métiers de la Mer (I2M) a signé vendredi 24 juin 2022, une convention de partenariat avec Togo Terminal (Groupe Bolloré). Le but est d’apporter un appui technique à la formation.

Devenir une grande nation maritime

Economie bleue : le Togo veut devenir une grande nation maritime avec I2MDans sa vision de développement, le Togo a fait de l’économie bleue, une réelle opportunité pour soutenir la mise en œuvre du Plan national de développement 2018-2022. Ainsi, le gouvernement s’engage à intégrer au mieux la main d’œuvre togolaise dans le trafic maritime pour plus de rendements.

En effet, la signature de la convention de partenariat avec Togo Terminal (Groupe Bolloré) permettra de mieux former les togolais aux métiers de la mer. Concrètement, le but est d’avoir des équipages togolais capables d’être recrutés dans le monde entier pour la qualité de leur expertise. L’économie bleue au Togo a de l’avenir si tous les paramètres nécessaires sont pris en compte, la demande étant forte. “Nous voulons devenir une grande nation maritime”, a lancé Edem Kokou Tengué, le ministre de l’Economie maritime. A en croire les données officielles de juin 2021, 70% des activités économiques sont liées à la façade maritime.

L’engagement du Groupe Bolloré au Togo

Economie bleue : le Togo veut devenir une grande nation maritime avec I2MDepuis 2013, Bolloré Africa Logistics révélait avoir pour ambition, dans le cadre du partenariat public privé avec l’Etat Togolais, de hisser le port autonome de Lomé parmi les plateformes portuaires les plus compétitives de la sous-région ouest africaine.

Fort de sa position de leader sur le continent africain, Bolloré Africa Logistics entend accompagner le développement du Togo et permettre le désenclavement des pays de l’hinterland notamment le Burkina Faso, le Niger et le Mali. Pour le PDG du groupe Bolloré, le Togo à l’instar de tout le continent a besoin d’être soutenu pour maintenir la croissance.

Perside Katanga

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.