E-commerce: « IYA » lance sa boutique en ligne

Contribuer à la digitalisation du secteur de l’artisanat au Togo, c’est l’une des missions que s’est assigné la plateforme « IYA »….

Parredaction Catégorie Economie le 26 février 2021 Étiquettes : , ,

Contribuer à la digitalisation du secteur de l’artisanat au Togo, c’est l’une des missions que s’est assigné la plateforme « IYA ». L’entreprise togolaise qui se consacre à la promotion et la valorisation des artisans a procédé ce vendredi, 26 février 2021, au lancement de sa boutique en ligne.

À travers cette initiative, IYA entend aider les artisans africains et togolais en particulier, à vendre facilement leurs œuvres. Aussi, la boutique en ligne constitue une vitrine pour les acteurs du secteur artisanal.

Une boutique en ligne ouverte à toutes les bourses

La boutique IYA met en vente tous les produits artisanaux fabriqués sur le continent africain. Pour y accéder, il suffit de cliquer sur le lien https://iyatg.com/boutique. « Des accessoires de mode aux masques en passant par des tableaux et des sculptures, tout y est », a indiqué la promotrice, Mme Sika Kagbara.

Les produits proposés par IYA dans sa boutique, sont accessibles à toutes les bourses. Aussi, les visiteurs sont automatiquement informés des prix des articles. Après achat, les clients, notamment les habitants de la ville de Lomé et ses environs peuvent se faire livrer à domicile.

Etre le leader des réseaux d’artisans professionnels

L’entreprise « IYA », met en relation des artisans professionnels de tout genre avec des personnes ou entreprises nécessitant leurs services. Sur sa plateforme digitale, www.iyatg.com , on retrouve plusieurs corps de métier dont les tapissiers, sculpteurs, accessoiristes, fleuristes, peintres.

IYA est joignable au +228 70511542 ou par email au [email protected] À l’horizon 2023, l’entreprise ambitionne de fédérer 40 % des artisans africains et livrer partout en Afrique des œuvres confectionnées par des artisans.

L’ambition de IYA, a fait savoir Mme Sika Kagbara, est de devenir le plus grand réseau d’artisans professionnels en Afrique. « IYA est née de l’envie de digitaliser le secteur artisanal et de permettre aux artisans de pénétrer petit à petit le e-commerce », a-t-elle précisé.

Lire aussi : Consommation locale: vers une optimisation de la vente en ligne des produits locaux

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *