mercredi, septembre 22, 2021


Economie : du nouveau dans le secteur des marchés publics au Togo

Le secteur des marchés publics au Togo est en pleine mutation ces dernières années. Des initiatives sont entreprises pour assainir…

Parredaction Catégorie Economie le 10 septembre 2021 Étiquettes : , ,


Le secteur des marchés publics au Togo est en pleine mutation ces dernières années. Des initiatives sont entreprises pour assainir le domaine et offrir des services de qualité aux acteurs. Une fois encore, le sujet a fait objet de réflexions, ce jeudi 09 septembre 2021.

C’était au cours du conseil des ministres, présidé par le Chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé. Au total, cinq (05) avant-projets de loi ont été examinés et trois (03) communications écoutées. En plus des questions d’ordre social, sanitaire, éducatif, l’exécutif a abordé le secteur des marchés publics.

Lire aussi: Passation des marchés au Togo : l’ARMP a procédé à la révision des textes

Economie : du nouveau dans le secteur des marchés publics au TogoSecteur des marchés publics au Togo, un avant-projet de loi en étude 

À cette réunion, le président de la république et son gouvernement ont examiné en première lecture, l’avant-projet de loi relatif aux marchés publics. L’étude de ce texte vise à réformer le cadre des marchés publics au Togo en vue de le rendre encore plus optimal.

C’est ce qu’a fait savoir le Professeur Akodah Ayewouadan, ministre de la Communication et des Médias et Porte-parole du gouvernement. Ainsi, l’étude de l’avant-projet de loi relatif aux marchés publics sera poursuivie lors d’une prochaine session du conseil des ministres.

Il faut rappeler que l’actualisation du cadre législatif et réglementaire des marchés publics a été annoncée à l’issue du conseil des ministres du 24 juin dernier. Le gouvernement justifie ce projet de refonte du secteur de passation de marchés publics, par sa volonté de renforcer les mécanismes de transparence et d’efficacité à travers plusieurs innovations.

Il s’agit, entre autres, de la réduction des délais des procédures, la clarification des cas de recours à la procédure d’entente directe et la réduction du taux de la redevance de régulation et la professionnalisation des acteurs.

Transparence dans l’attribution des marchés publics au Togo : l’ARMP annonce une journée d’information

Secteur des marchés publics au Togo, mieux gérer les redevancesEconomie : du nouveau dans le secteur des marchés publics au Togo

Le gouvernement veut rendre plus flexible et transparent le secteur des marchés publics au Togo. Des actions sont menées dans ce sens par les différentes institutions impliquées. Ceci, sous l’impulsion du ministère du l’Economie et des Finances.

À cet effet, le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, a présenté à ses collègues, la situation actuelle sur la gestion de la redevance de régulation des marchés publics au Togo. L’exercice a donc permis au ministre, de faire un compte rendu des mesures prises pour une meilleure gestion de la redevance de régulation des marchés publics.

L’objectif poursuivi, est l’amélioration de l’efficacité du système de passation des marchés publics au Togo. « Les nouvelles mesures proposées permettront de renforcer le fonctionnement de la chaîne de passation des marchés publics et d’accroître les moyens mis à la disposition des acteurs pour mener à bien leurs missions », informe le conseil.

A ne pas manquer: Marchés publics au Togo: l’ARMP outille les jeunes entrepreneurs

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *