dimanche, octobre 17, 2021


Politique: « Nous ne venons pas chasser ceux qui sont au pouvoir », dixit Dr Apla Komlan

Enseignant-chercheur à l’Université de Lomé, le Dr Apla Komlan a désormais une nouvelle corde à son arc. Il est le…

Parredaction Catégorie Politique le 22 février 2021 Étiquettes : , , ,


Enseignant-chercheur à l’Université de Lomé, le Dr Apla Komlan a désormais une nouvelle corde à son arc. Il est le président de l’Union Panafricaine pour la Démocratie et le Changement (UPDC), une nouvelle formation qui vient de faire son entrée dans la sphère politique.

En effet, le nouveau parti politique a été officiellement présenté à l’opinion nationale le samedi, 20 février dernier. C’est au cours d’un congrès constitutif tenu à Lomé.

Réparer la démocratie en « panne au Togo »

L’ambition de l’UPDC, a fait savoir Dr Apla Komlan, est de réparer la démocratie en panne au Togo. Ainsi, cette formation politique a fait la promesse d’insuffler un nouvel espoir à la jeunesse togolaise. Aussi, le parti se veut un véritable creuset, d’une part, des femmes éprises du changement et d’autre part, des panafricains œuvrant en faveur d’une Afrique démocratique et libre.

« Nous n’avons pas créé cette formation politique gratuitement. (…) Vous aurez pu constater que depuis un certain moment, la démocratie est en panne dans notre pays », a souligné, Dr Apla Komlan. De ce fait, l’homme politique entend, à partir de son initiative, impliquer les jeunes et les femmes dans la vie politique.

Il sera donc question de leur donner une formation afin qu’ils puissent assumer véritablement leur mission. « C’est un parti politique qui veut interpeller le Chef de l’État pour qu’il accorde une priorité aux jeunes et aux femmes dans la vie politique au Togo », a-t-il fait savoir.

Un non assoiffé du pouvoir

Contrairement à d’autres partis politiques qui visent l’exercice du pouvoir, l’UPDC a manifesté son manque de désir d’accéder au pouvoir. Le but de Dr Apla Komlan , qui dit avoir commencé la politique avant 1990, est de s’affirmer. « J’ai toujours travaillé dans l’ombre. Aujourd’hui avec ma formation politique, je veux m’affirmer », a lancé le philosophe.

D’après les informations, Dr Apla Komlan  a fait sa thèse de doctorat en philosophie romane. La quête du pouvoir n’est pas une priorité pour le Docteur. « Nous ne venons pas chasser ceux qui sont au pouvoir. Notre ambition est de plutôt travailler avec eux dans l’intérêt de tous les Togolais », a-t-il précisé.

Par ailleurs, l’UPDC fait suite au lancement sur le marché du Parti des gouverneurs (PDG), qui est présidé par Cyrus Padabady. Ces deux formations politiques viennent s’ajouter à la centaine existante.

Lire aussi / Togo : le 110ème parti politique a vu le jour

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *