La directrice générale du FMI annonce une aide de 250 millions de dollars en faveur du Togo

Un entretien a lieu hier entre la directrice générale du FMI et le chef de l’Etat Faure Gnassingbé. En effet,…


[bsa_pro_ad_space id=4]

Un entretien a lieu hier entre la directrice générale du FMI et le chef de l’Etat Faure Gnassingbé. En effet, à Paris pour prendre part au sommet sur les économies africaines post-covid-19, le président togolais a rencontré par l’occasion Mme Kristalina Georgieva, le numéro 1 du Fonds Monétaire International.

Une rencontre essentiellement portée sur la crise covid-19 et les axes d’un probable accompagnement financier du FMI au Togo.

Une satisfaction de la directrice générale du FMI, vis-à-vis de la gestion de crise au Togo

La directrice générale du FMI a d’abord tenu à féliciter le Togo par rapport à sa stratégie de gestion de la pandémie à travers notamment la mise en place d’un comité de crise et l’application des mesures barrières. A tout considérer, cela a eu pour effet la réduction du taux de propagation de la crise au Togo. Un point positif que le pays de Faure Gnassingbé pourra se vanter d’avoir pu marquer.La directrice générale du FMI annonce une aide de 250 millions de dollars en faveur du Togo..

« Le Togo s’est montré efficace dans la gestion de la crise. Nous avons discuté des efforts tangibles fournis par le gouvernement en apportant de l’aide aux populations, à travers des innovations opérées dans l’utilisation des nouvelles technologies dans le recadrage » a déclaré la directrice générale du FMI.

« Nous avons également évoqué notre soutien financier significatif pour la République Togolaise au cours de cette crise et surtout pour le retour à la normale », a ajouté Mme Georgieva.

Une somme pour aider les économies africaines d’après la directrice générale du FMILa directrice générale du FMI annonce une aide de 250 millions de dollars en faveur du Togo

Dans les échanges entre le président togolais et la directrice générale du FMI Mme Kristalina Georgieva, il a été aussi question du sujet principal de la rencontre de Paris, notamment les économies africaines post-Covid-19. En effet, toutes les économies du monde ont été gravement touchées par la crise du covid-19.

Ce sommet permettra donc de mettre sur la table, les voies et moyens pour relever ces économies. Ainsi un système d’aide est mis en place pour accompagner les pays africains et le Togo en fait partie. « Nous venons en aide à nos membres avec un soutien impressionnant de 650 milliards de dollars. Dans le cadre du Togo, cela se traduit en une entrée de 240 millions de dollars dans les réserves pouvant aider le pays à s’en sortir », a souligné la bulgare directrice générale du FMI.

Rappelons par ailleurs que plusieurs dirigeants africains, et plusieurs hauts responsables européens ainsi qu’une dizaine de représentants d’organisations internationales sont attendus à ce sommet.

Lire aussi: Economies africaines : Faure Gnassingbé annoncé au Sommet de Paris

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *