Dialogue politique Togo-UE : une rencontre de mise au point pour mieux renforcer la coopération

La rencontre annuelle de mise au point appelée dialogue politique Togo-UE s’est tenue ce mardi 08 décembre à Lomé. C’était…

Parredaction Catégorie Politique le 9 décembre 2020 Étiquettes : , , , , , , , ,

La rencontre annuelle de mise au point appelée dialogue politique Togo-UE s’est tenue ce mardi 08 décembre à Lomé. C’était la 21è session. Elle était portée essentiellement sur le dialogue politique entre les deux entités. Elle a connu la présence effective des ambassadeurs de France, d’Allemagne et des ministres togolais de la Sécurité, de la Justice et de la Santé.

Les travaux ont été dirigés par le ministre des Affaires étrangères, Prof Robert Dussey, et l’ambassadeur de l’UE au Togo, Joaquin Tasso Vilallonga.

Gestion de la Covid-19 au cœur du dialogue politique Togo-UE

Au cours des échanges du dialogue politique Togo-UE , l’Union Européenne a félicité les autorités togolaises pour la gestion pragmatique de la pandémie de la Covid-19. Les deux parties se sont, ensuite, engagées à renforcer davantage leurs échanges d’informations et d’assistance, technique et financière dans le cadre de la lutte contre cette pandémie.

Pour les priorités du partenariat Togo-UE, les deux parties ont mis un accent particulier sur les domaines clés pour un développement durable partagé. Ceci, tels qu’issus de leurs documents stratégiques respectifs notamment la feuille de route du gouvernement togolais 2020-2025 et la programmation conjointe 2021-2027 de l’UE.

Renforcer la coopération militaire

La dialogue politique Togo-UE a permis aussi d’aborder la question de la situation sécuritaire qui prévaut dans la sous-région. Dans ce sens, les participants ont exprimé leurs vives inquiétudes face à la multiplication des actes terroristes dans le Sahel. Pour ce faire, ils ont promis renforcer leur coopération militaire et stratégique pour y faire face.

L’UE a, à cet effet, souligné que cette question cruciale de l’insécurité grandissante, qui touche également la jeunesse des deux continents, sera débattue au prochain sommet des chefs d’Etat et de gouvernement UE-UA prévu en 2021.

A l’issue de la rencontre, l’UE et ses Etats Membres, ont salué, dans un communiqué rendu public, les progrès enregistrés par le Togo en matière de gouvernance économique et de développement, ainsi que dans les domaines de la paix et la sécurité.

Ils ont ensuite encouragé les autorités à mener plus de réformes ambitieuses dans les domaines de la justice, de l’inclusion sociale, de la consolidation de la démocratie et de la lutte contre la corruption.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *