Togo : des audits en vue dans plusieurs sociétés d’Etat ?

Le gouvernement togolais s’apprête à faire auditer plusieurs sociétés d’Etats. L’information émane de nos confrères de Togo First Ces audits…

Parredaction Catégorie Politique le 8 avril 2022 Étiquettes : , , , , ,


Le gouvernement togolais s’apprête à faire auditer plusieurs sociétés d’Etats. L’information émane de nos confrères de Togo First

Ces audits devraient notamment concerner la Loterie nationale togolaise (LONATO), la Togolaise des Eaux (TdE), chargée de la distribution d’eau potable sur le territoire, la société de patrimoine, Eau et assainissement en milieu urbain et semi-urbain (SP-EAU), l’Office de développement et d’exploitation des forêts (ODEF), et la société de postes du Togo (SPT).

Des auditeurs vont être recruté par le ministère de l’économie et des finances

Dans la perspective de la réalisation de ces audits, le ministère de l’Economie et des Finances vient de lancer, un avis à manifestation d’intérêts pour le recrutement d’auditeurs, régulièrement inscrits au tableau de l’ordre national des experts comptable et comptables agréés au Togo (onecca-togo), à raison d’un auditeur par société.

“L’appel à manifestation est publié notamment dans le quotidien national togolais, consultable à la page 6 de sa parution No 11267, du 7 Avril 2022. La date butoir pour les consultants désireux de se positionner est fixée au 18 Avril 2022, à 10h”.

Audits financiers, administratifs et organisationnels

Plus spécifiquement, ces audits en préparation seront à la fois d’ordres financier, administratif et organisationnel. Pour ce faire, les prestataires qui seront recrutés devront contrôler que; les ressources de l’Etat ont été utilisées conformément aux normes et principes de comptabilité en vigueur, dans un souci d’économie et d’efficience puis dans les intérêts des dites sociétés d’État.

Lire aussi: Togo: Le centre de gestion Agrée, une branche de la CCIT bientôt auditée

Aussi que les biens et services pour lesquels les dépenses ont été effectuées ont fait l’objet de marchés passés conformément aux procédures du code des marchés publics en vigueur au Togo; ou encore que les pièces justificatives sont authentiques et reflètent la réalité des mouvements des comptes.

En rappel, le gouvernement avait déjà en juillet dernier, lancé un processus de recrutement de commissaires au compte devant participer à ces audits massifs qui couvriront les exercices 2021, 2022 et 2023.

Klétus Situ

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.