Togo/PIA : Bientôt, le démarrage de la phase 2 après des activités de consultations

Suite aux consultations bouclées des responsables de la PIA mercredi 27 juillet 2022 dans la localité, la phase 2 d’implantation…

Parredaction Catégorie Economie le 29 juillet 2022 Étiquettes : , , , ,


Suite aux consultations bouclées des responsables de la PIA mercredi 27 juillet 2022 dans la localité, la phase 2 d’implantation de la PIA devrait débuter très prochainement. . Il s’agit d’une tournée de consultations dans les communes de Zio 1 et d’Agoè-Nyivé 6. Le périple a démarré le 20 juillet 2022

Le programme s’ inscrit dans le cadre des séances de consultations des populations relatives à l’évolution de la phase 2 de ce joyau du Togo. La Plateforme Industrielle d’Adétikopé (PIA) est issue d’un partenariat public privé entre la République togolaise et Arise IIP. Son investissement total s’élève à 130 milliards de francs CFA. Opérationnelle depuis janvier 2021, la PIA a été inaugurée le 6 juin 2021 pour la Phase 1.

Phase 2 de PIA  après les entretiens avec les populations locales

Les opérations de consultations ont permis à la PIA et à l’Agence nationale de gestion de l’environnement (ANGE) d’entretenir les populations. Celles-ci d’une dizaine de localités des communes de Zio 1 et Agoè-Nyivé 6 ont été entretenues sur les expropriations qui ont eu lieu, ainsi que sur les bases de recrutement de la main d’œuvre dans les localités touchées directement ou indirectement par le projet.

A celà s’ajoutent, les enjeux liés au projet présentés aux populations qui ont globalement exprimé leur adhésion. « Nous nous réjouissons de ce que nous allons abriter cette infrastructure dans notre canton. Il est vrai que nos terrains sont occupés par l’Etat, mais nous savons également que cela nous profite », a déclaré le chef canton de Kpomé, Togbui Yao Aklassou V.

Selon le Directeur Général de l’ANGE, Dr Koffi Efanam Adadji, la population riveraine accueille le projet de la PIA dont elle compte bénéficier. Ce qui peut faciliter la phase 2. « Nous avons terminé les 2 semaines de consultations sur une note positive. Les populations sont contentes d’apprendre qu’il y aura entre elles et PIA une entente sur les recrutements et les emplois. Elles sont aussi contentes d’apprendre qu’il y aura d’abord une formation sur les métiers avant ces recrutements. Je suis satisfait de l’atteinte de notre objectif qui est de faire adhérer les populations afin que le projet soit mis en œuvre », a-t-il exprimé.

PIA, favoriser une meilleure collaboration avec les populations locales

Dans les perspectives de collaboration et d’entente, il est mis en place un mécanisme de gestion des plaintes, ainsi que la disposition de boîtes à suggestions dans tous les villages cibles.La phase 2 de la PIA va occuper une superficie de 716 hectares. Le responsable environnemental et social de la plateforme, Komlan Adonkor rassure de son impact positif qu’il aura sur les riverains, voire la population du Togo.

Lire aussi: PIA : un arrêté acte la création du centre de formation professionnelle

Par ailleurs, il est prévu sur la majeur partie, l’implantation d’une centrale solaire. D’autres parcelles seront aussi occupées par des industries textiles, une route de connexion d’une distance de 9,7 km entre les deux phases. Des industries implantées déjà au niveau de la phase 1 seront également reproduites sur le site de la  phase 2 de la plateforme.

Enfin à en croire l’exécutif togolais, « La PIA va s’illustrer par l’amélioration de la performance logistique de notre corridor portuaire. Ce qui est d’une importance capitale pour le Togo, terre d’accueil, de transit de tradition et une voie naturelle d’accès pour les pays voisins ». La PIA représente un moteur stratégique de résilience économique du Togo .

Perside Katanga

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.