dimanche, décembre 4, 2022


Dapaong : plusieurs saisis lors du démantèlement d’un réseau de trafiquants

Les forces de défense et de sécurité togolaises ont démantelé ce 18 octobre un grand réseau de trafiquants de cannabis…

Parredaction Catégorie Société le 20 octobre 2022 Étiquettes : ,


Les forces de défense et de sécurité togolaises ont démantelé ce 18 octobre un grand réseau de trafiquants de cannabis à Dapaong, lors d’un contrôle inopiné.

Une information rapportée par les autorités locales. Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et le banditisme dans la région des savanes, les forces de défense et de sécurité ont réussi à démanteler un réseau de trafiquants de cannabis ce mardi à Dapaong. Ils ont également réussi à mettre la main sur plusieurs engins volés. C’était lors d’une descente inopinée dans la ville, plus précisément dans la zone de Natbagou-Kpakoite.

Recrudescence du banditisme à Dapaong

Dapaong : plusieurs saisis lors du démantèlement d'un réseau de trafiquantsLa région des savanes, sous menace terroriste depuis la fin de l’année 2021, est confrontée ces dernières semaines à augmentations des actes de banditisme. Des cas de vols de motos et d’agressions ont été signalées par les autorités. C’est dans ce contexte que les FDS ont effectué une descente dans certaines zones de la ville pour une inspection.

Dapaong : plusieurs saisis lors du démantèlement d'un réseau de trafiquantsCe mardi, un réseau de trafiquants de cannabis a été démantelé et plusieurs engins sans pièce ont été saisis par les forces de défense et de sécurité à l’issue de l’opération. Lors de l’inspection, les FDS composées de la gendarmerie, la police et les militaires ont notamment, comme à leur habitude, conjointement procédé à une vérification d’identité dans ladite zone.

D’après les informations rapportées par nos confrères TogoActualité, ces genres d’opération vont s’étendre dans les tous les quartiers la préfecture de Tône.

Poussée jihadiste à la frontière Togo – Burkina Faso

Pour rappel, la dernière incursion terroriste au nord Togo remonte au 22 août 2022. C’était la cinquième attaque djihadiste perpétrée depuis novembre 2021 dans cette partie du Togo. En juillet 2022, une attaque sanglante a fait des morts dans la région. Une dizaine de personnes ont été tuées et quelques blessés, selon le bilan de l’armée.

Nabuch Aboubakar

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.