dimanche, septembre 26, 2021


Culture de la paix au Togo: une entière adhésion des citoyens à la politique du gouvernement

La Culture de la paix au Togo préoccupe le gouvernement. En effet, le Togo est réputé dans la sous-région ouest…



La Culture de la paix au Togo préoccupe le gouvernement. En effet, le Togo est réputé dans la sous-région ouest africaine pour sa stabilité. Les autorités du pays hospitalier ont érigé une base solide pour la consolidation de la paix. Cette dernière figure au centre de toutes les actions du gouvernement.

La culture de la paix  au Togo et surtout la lutte contre l’extrémisme violent au Togo ne sont pas un combat d’orphelin. Le gouvernement est solidement soutenu par les populations qui s’engagent fièrement dans l’arène pour la préservation de cet précieux acquis.

Un engagement sans précèdent pour la culture de la paix au Togo

De Lomé à Dapaong, les filles et fils du pays se mobilisent auprès des Organisations de la Société Civile (OSC) pour la cause commune. Ainsi, des actions de divers ordres sont menées sur l’ensemble du territoire national.

Les différents acteurs utilisent toutes les méthodes pour le renforcement de la culture de la paix au sein de la société togolaise. Des séances de sensibilisations et formations sont régulièrement organisées à l’endroit de la jeunesse, des leaders religieux, politiques, culturels et autres.

Le Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD), le Réseau Ouest Africain pour l’Instauration de la Paix (WANEP-Togo) et le Centre de Documentation et de Formation sur les Droits de l’Homme (CDFDH) figurent sur la liste des multitudes associations et OSC engagées.

Culture de la paix au Togo, une valeur primordiale au développement

Sur le plan social, la paix désigne l’entente amicale entre tous les individus composant une ou des sociétés civiles et/ou militaires. Avoir la paix n’est pas synonyme d’absence de conflit ou de mésentente.

Mais, c’est « une résolution systématiquement calme et mesurée de toute difficulté conséquente à la vie en communauté », en optant idéalement pour l’écoute, la compréhension, le dialogue ou la négociation entre autres.

Pour le développement et la prospérité d’une communauté, il est extrêmement important que les différents acteurs cultivent la paix. Ainsi, la culture de la paix au Togo est liée à la prévention et à la résolution pacifique des conflits. Les valeurs-clés de cette culture sont entre autres la tolérance, la convivialité, le partage et le respect des droits de chacun.

Il faut noter que la paix est menacée dans certains pays de la sous-région avec des attaques terroristes et conflits internes. Au Togo, les citoyens sont en rang serrés mobilisés pour supporter les efforts du gouvernement dans la consolidation de la paix. C’est la manifestation d’une nation consciente des vrais enjeux.

Ces efforts du gouvernement sont impulsés par le Chef de l’Etat. Pour lui, le nouvel exercice quinquennal entamé avec l’équipe de Mme Tomegah-Dogbé servira à consolider les réalisations. Le premier objectif est de préserver et d’assurer la paix et la sécurité, particulièrement dans un espace régional à la situation sécuritaire sensible et volatile. « Nous avons la responsabilité de protéger la population. L’émergence de la crise sanitaire des coronavirus est un autre rappel de notre obligation de vigilance permanente et de conjuguer mesures préventives et défensives », explique Faure Gnassingbé.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *