vendredi, janvier 27, 2023


Crise alimentaire en Afrique de l’Ouest : des experts de la sous-région échangent à Lomé

Lomé accueille cette semaine, la 38 réunion annuelle du Réseau de prévention des crises alimentaires (RCPA). Axée sur le thème…

Parredaction Catégorie Société le 7 décembre 2022


Lomé accueille cette semaine, la 38 réunion annuelle du Réseau de prévention des crises alimentaires (RCPA). Axée sur le thème « crises pastorales, sécuritaires et résilience alimentaire et nutritionnelle », cette rencontre sera l’occasion, pour les participants, de faire le point sur la situation agropastorale de la sous-région et le bilan des réponses à la crise alimentaire de 2022.

Le Togo se veut un acteur majeur de la lutte contre la crise alimentaire dans la sous-région. Dans cette optique, la capitale abrite depuis ce mardi 06 décembre des experts afin d’approfondir les réflexions sur la sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest. Cette 38e réunion annuelle du RCPA est organisée sous le leadership du chef de l’État Faure Gnassingbé.

Faire le diagnostic de la situation alimentaire dans la sous-région

Crise alimentaire en Afrique de l’Ouest : des experts de la sous-région échangent à LoméSoulignons-le, la rencontre se tient en format hybride : en présentiel et en visioconférence. Durant quatre jours, les membres du RCPA, les représentants des organisations sous-régionales et quelques partenaires techniques et financiers tenteront d’identifier des options politiques permettant d’atténuer les effets combinés de la crise sécuritaire, sanitaire et économique que nous vivons.

Crise alimentaire en Afrique de l’Ouest : des experts de la sous-région échangent à LoméEn effet, avec la montée de la menace terroriste, le Sahel et la sous-région ouest-africaine font face à une situation alimentaire critique. Et ceci sans évoquer les changements climatiques. Cette 38e réunion représente donc l’opportunité d’examiner les résultats prévisionnels de la campagne agropastorale 2022-23, la situation des marchés de denrées alimentaires, et leurs implications sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Par ailleurs, cette rencontre sera également l’occasion pour les participants d’échanger sur les avancées de divers chantiers contribuant au renforcement de la gouvernance régionale de sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Le Togo très engagé

Lors de l’ouverture des travaux ouverts en présence des membres du gouvernement togolais, le ministre de l’Agriculture, Antoine Lékpa Gbégbéni, a souligné la détermination des participants à proposer des alternatives politiques pour renforcer la résilience et la sécurité alimentaire.

Crise alimentaire en Afrique de l’Ouest : des experts de la sous-région échangent à LoméLa 3e réunion annuelle du Réseau de prévention des crises alimentaires (RCPA) s’achèvera le 09 décembre. Ce dernier jour se consacré au Togo qui partagera son expérience en matière d’investissements dans la sécurité alimentaire et nutritionnelle et dans la résilience. Les enseignements tirés des crises alimentaires ont d’ailleurs été évoqués par le Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé.

Pour cette dernière : “l’ambition du gouvernement est de faire de l’agriculture, un véritable moteur de croissance économique, de création d’emplois pour les jeunes et de garantie de la sécurité alimentaire à travers l’amélioration de la productivité et des rendements agricoles, le renforcement des industries de transformation agro-alimentaire, en créant tout un écosystème à cet effet à l’exemple de la Plateforme industrielle d’Adétikopé”.

Nabuch Aboubakar

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *