Togo : « …couverture maladie universelle, il ne s’agit pas de créer un régime minimum pour les exclus, mais… », Maméssilé AGBA-ASSIH

Le gouvernement togolais a confié, via un projet de décret, la gestion de l’assurance maladie universelle (AMU) à l’Institut national…

Parredaction Catégorie Santé le 29 novembre 2021 Étiquettes :


Le gouvernement togolais a confié, via un projet de décret, la gestion de l’assurance maladie universelle (AMU) à l’Institut national d’assurance maladie (INAM). Précédemment, la loi sur l’assurance maladie universelle prévoyait la création de l’agence nationale d’assurance maladie, l’organisme qui va assurer la gestion de ce projet.

Ce nouveau projet fraye la voie à l’opérationnalisation immédiate de la loi AMU, à travers la mise en place des outils nécessaires pour faciliter l’enrôlement, la collecte des cotisations et la gestion de l’information.

Couverture maladie universelle pour renforcer l’inclusion sociale

Togo : « …couverture maladie universelle, il ne s’agit pas de créer un régime minimum pour les exclus, mais... », Maméssilé AGBA-ASSIHAu Togo, l’assurance maladie universelle renforce l’inclusion sociale en prenant en charge les couches les plus défavorisées et ne laisse aucun Togolais pour compte.

Elle institue un régime d’assistance médicale au profit des personnes se trouvant dans l’incapacité temporaire ou définitive de contribuer à l’assurance maladie obligatoire. Aussi, assure-t-elle la prévention de la maladie par l’éducation sanitaire de la population.

« À travers la couverture maladie universelle, il ne s’agit pas de créer un régime minimum pour les exclus, mais d’inclure les exclus dans la couverture de tous », rappelait la ministre déléguée Maméssilé AGBA-ASSIH.

Le droit à l’assurance maladie universelle, un droit désormais garanti à tous

Togo : « …couverture maladie universelle, il ne s’agit pas de créer un régime minimum pour les exclus, mais... », Maméssilé AGBA-ASSIHAvec la couverture maladie universelle, le Togo se dote d’une législation qui témoigne de la volonté collective d’agir en faveur de l’égalité des droits et de promotion de l’inclusion sociale.

Le droit à l’assurance pour tous, témoigne de l’intérêt qu’accorde le Togo à l’extension de la protection sociale au profit de toutes les couches de la population et surtout, aux populations les plus démunies et vulnérables.

Rappelons que la couverture maladie universelle s’inscrit dans la mise en œuvre de l’axe premier de la feuille de route du Gouvernement relatif au renforcement de l’inclusion et de l’harmonie sociale.

Bernard Adzorguenu

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.